•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pallister annonce que le Noël manitobain sera limité et critique le Québec

« Je respecte M. Legault, mais je crois que la bonne chose à faire n'est pas de dire aux gens qu’ils peuvent se rassembler en grand groupe pendant les Fêtes. »

Le premier ministre est photographié de près et de face, en train de parler à un micro et en faisant un geste de la main.

Brian Pallister a critiqué la décision du Québec d'autoriser les rassemblements à Noël.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Le premier ministre du Manitoba a laissé entendre mardi que les Manitobains se dirigent tout droit vers un Noël limité en termes de rassemblements familiaux, critiquant, au passage, la décision du premier ministre québécois, François Legault, d’autoriser les rassemblements à Noël.

Brian Pallister a expressément demandé à la population manitobaine de ne pas se rassembler et de passer la période des Fêtes en seule compagnie des personnes vivant dans le même foyer en raison de la COVID-19.

Cette année, il faut s’adapter. Ce n’est pas une année pour se retrouver [physiquement] avec des personnes hors de notre foyer, a déclaré Brian Pallister en conférence de presse.

Il n’a pas été en mesure de dire si les restrictions actuelles qui limitent les rassemblements seront toujours en place à Noël, alors que celles-ci sont en vigueur, pour le moment, jusqu’au 11 décembre. Néanmoins, lors d’une autre conférence de presse, le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, a fait cette déclaration : Il ne fait aucun doute que certaines restrictions seront prolongées au-delà du 11 décembre.

Je n’essaie pas de priver les Manitobains d’un merveilleux Noël, j’essaie de m’assurer qu’on fête Noël de façon différente.

Brian Pallister, premier ministre du Manitoba

Pallister critique le plan du Québec

Le premier ministre manitobain a aussi condamné l’intention du Québec d’autoriser les rassemblements familiaux pendant quatre jours, entre le 24 et le 27 décembre.

Je pense que ce qu’a annoncé le premier ministre du Québec au sujet des Fêtes est dangereux, a lancé Brian Pallister.

Il doit diriger cette province, et je respecte M. Legault [mais] je crois que la bonne chose à faire n'est pas de dire aux gens qu’ils peuvent se rassembler en grand groupe pendant les Fêtes. Aussi tentant que cela puisse être, c’est une erreur, a précisé le premier ministre du Manitoba.

De son côté, François Legault a répondu que son gouvernement demande à la population de se mettre en isolement pendant sept jours avant et après le temps des Fêtes. Il a aussi rappelé que les rassemblements seront limités à 10 personnes.

Je ne sais pas si [Brian Pallister] est au courant de ces exigences, a ajouté François Legault.

Le calendrier des Fêtes des Québécois.

Le calendrier des Fêtes des Québécois.

Photo : Gouvernement du Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !