•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voir les oiseaux les yeux fermés

L'ornithologue Olivier Barden se promène dans la forêt, jumelles à la main.

Olivier Barden est tombé dans la potion magique de l’ornithologie à l’âge de 8 ans, à la suite d’un exercice scolaire.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Cet ornithologue à l’oreille très aiguisée peut identifier des milliers d’espèces d’oiseaux sans même les voir. Laissez-le vous guider le temps d’une promenade dans les bois.

Olivier Barden est tombé dans la potion magique de l’ornithologie à l’âge de 8 ans, à la suite d’un exercice scolaire. Depuis, il consacre tous ses temps libres aux oiseaux. Entre les recensements sur le terrain et la mémorisation d’espèces exotiques avant de partir en voyage, ses printemps et ses étés sont rythmés par des sorties en forêt où le seul objectif est de tendre l’oreille, pour le plaisir. 

Et il a l’oreille particulièrement fine : le quart des quelque 10 000 espèces d’oiseaux décrites dans le monde lui sont reconnaissables, les yeux fermés. Pour lui, Il n'y a rien de mieux qu'une promenade en silence en forêt . Un silence qui n’est percé que par une multitude de chants variés.

Carbone parle d'environnement autrement pour répondre aux préoccupations citoyennes. De la vulgarisation scientifique aux enjeux qui touchent le quotidien des Canadiens, les vidéos de Carbone explorent une diversité de problématiques et de défis pour faire des choix plus éclairés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !