•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les tests de dépistage rapide distribués en Ontario

Doug Ford examine des trousses de test de dépistage rapide de la COVID-19.

Le premier ministre Doug Ford souligne que les résultats de tests de dépistage rapide peuvent être disponibles en 20 minutes plutôt qu'en quelques jours, comparativement aux autres tests.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le gouvernement Ford a donné plus de détails mardi sur la distribution et l’utilisation des tests de dépistage rapide de la COVID-19 dans la province.

Ces tests vont changer la donne, a déclaré Doug Ford lors d’une conférence de presse dans un hôpital torontois.

La priorité sera accordée aux hôpitaux et aux centres de soins de longue durée, au personnel soignant, aux résidents des zones chaudes et à ceux des régions éloignées où l’obtention des résultats de test est plus lente.

L’Ontario a reçu jusqu’ici 98 000 tests ID NOW, qui ont été mis à l’essai dans deux hôpitaux et seront distribués dans 20 autres au cours des prochaines semaines.

Les régions de Simcoe Muskoka, du Sud-Ouest et de l'Est de l'Ontario sont les premières à le recevoir.

Le gouvernement a aussi obtenu 1,2 million de tests Panbio, destinés notamment aux foyers de soins de longue durée et aux maisons de retraite. Jusqu'à 60 établissements l'obtiendront, dans un premier temps.

Cela permettra de s’assurer que les résidents sont en sécurité et que les aidants naturels peuvent continuer à leur rendre visite, sans s’inquiéter constamment d’infecter leurs proches, a souligné le premier ministre.

De gros employeurs, comme Ontario Power Generation, Air Canada et Magna, l'obtiennent également dans le cadre d’un projet pilote.

La province s’attend à recevoir 1,5 million de tests supplémentaires d’ici la fin de décembre. Elle avait reçu sa première livraison il y a environ un mois.

La santé publique dénombre moins de 27 100 tests de dépistage effectués au cours des dernières 24 heures dans la province, ce qui est bien en deçà de la cible de 50 000 tests.

Les Ontariens peuvent subir un test dans les centres de dépistage ainsi que dans certaines pharmacies, s'ils sont asymptomatiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !