•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le père accusé d’abus sur ses enfants prend le chemin de la prison

Affiche et façade enneigée du palais de justice de Trois-Rivières.

Le palais de justice de Trois-Rivières

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Le père de Trois-Rivières accusé d'avoir abusé de ses deux enfants durant une période de six ans a pris le chemin de la prison mardi.

Le juge Rosaire Larouche a ordonné que l’homme de 51 ans soit immédiatement incarcéré au terme des recommandations sur la peine.

À cette étape des procédures, la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Catherine Lacoursière, a demandé au magistrat d’imposer une peine de prison dont la durée se situe entre 15 et 18 ans.

De son côté, Me Martine Garceau-Lebel, qui représente l’accusé, a suggéré l’emprisonnement de son client à raison de 5 ans par enfant ou 8 ans de façon globale.

Plusieurs membres de la famille des victimes et de l'accusé étaient présents au palais de justice mardi, comme lors du procès en août.

À ce moment, les deux victimes avaient témoigné à propos des abus que leur père leur a fait subir entre août 2012 et avril 2018. Des membres de la famille avaient aussi été appelés à la barre.

Le père avait quant à lui nié en bloc les allégations de contacts sexuels et de voies de fait envers ses enfants.

Le juge Larouche l’avait finalement reconnu coupable des 13 chefs d’accusation qui pesaient contre lui, dont ceux de contacts sexuels, de voies de fait et d’avoir rendu accessible du matériel sexuellement explicite dans le but de faciliter la perpétration de délits sexuels.

Le magistrat a mis la cause en délibéré et devrait rendre une décision le 3 février prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !