•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les jeunes plus touchés et moins coopératifs, déplorent les autorités

La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Jennifer Russell, porte un masque et se désinfecte souvent les mains lors d'un point de presse mardi.

La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Jennifer Russell, porte un masque et se désinfecte souvent les mains lors d'un point de presse mardi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Cinq nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés au Nouveau-Brunswick mardi. La plupart des nouvelles infections concernent des personnes de moins de 30 ans. La santé publique lance un appel aux jeunes et leur demande de limiter leurs contacts.

Au total, il y a 93 cas actifs de COVID-19 dans la province mardi. Les autorités ont annoncé trois nouveaux cas dans la région de Saint-Jean et deux dans la région de Moncton.

La médecin hygiéniste en chef précise qu'un nombre record de Néo-Brunswickois sont en isolement préventif.

Environ 1000 personnes sont en isolement et on s'attend à avoir plus de cas dans les prochains jours.

Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick

Augmentation des cas chez les moins de 30 ans

Jennifer Russell a commencé le point de presse en s'adressant directement aux jeunes afin de les sensibiliser à la nécessité de faire leur part pour limiter la propagation du virus.

Elle affirme que depuis quelques jours, les personnes de moins de 30 ans sont plus nombreuses à contracter le virus. Cette tendance s'observe aussi dans les autres provinces de l'Atlantique, dit Jennifer Russell.

Vous pouvez briser la chaîne d'infection qui se répand dans la province, dit-elle.

Sur les 93 cas actifs de COVID-19 dans la province, 53 sont des personnes de moins de 30 ans, selon Jennifer Russell.


Exposition dans les écoles

Le ministre de l'Éducation, Dominic Cardy, affirme que des avis d'exposition au virus ont été diffusés dans sept écoles des zones 2 (Saint-Jean) et 3 (Fredericton).

Il s'agit d'une version corrigée, une version précédente de ce texte mentionnait la zone 1 (Moncton).

Les élèves de septième année de l'école Hampton Middle School feront l'école à distance pour les prochains jours. Des classes seront aussi offertes en lignes pour des groupes des écoles Centreville et Montgomery à Fredericton et Lakefield Elementary à Quispamsis.

Le ministre de l'Éducation, Dominic Cardy, lors d'un point de presse le 24 novembre.

Le ministre de l'Éducation, Dominic Cardy, précise qu'aucun cas de transmission de la COVID-19 n'a été signalé dans les écoles de la province.

Photo : Radio-Canada

Aucune transmission entre les élèves n'a été signalée dans les écoles. Notre plan fonctionne.

Dominic Cardy, ministre de l'Éducation du Nouveau-Brunswick

Des cas positifs ont été confirmés dans les écoles et les garderies suivantes : Lakefield Elementary School, à Quispamsis, Little Blossoms Learning Centre, à Quispamsis, et Rothesay High School, à Rothesay.

À moins que les familles aient été informées du contraire par le personnel scolaire ou la santé publique, les écoles sont ouvertes.

On va continuer à faire tout ce qu'on peut pour que les écoles restent ouvertes et sécuritaires. On va tout faire pour protéger nos écoles, promet le ministre.

Avis d'exposition à Moncton

La Santé publique a recensé des sources possibles d’exposition dans deux lieux publics de la région de Moncton :

  • RD Maclean Co. Ltd., sur la rue St. George, les 16, 17 et 18 novembre entre 9 h et 17 h;
  • Good Life Fitness, sur le boulevard Dieppe, le 21 novembre entre 13 h et 14 h 30.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !