•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Contact Ontarois 2021 : séduire par l’écran

Stef Paquette, Le Diable à Cinq, Léa Jarry et Matiu.

Stef Paquette, Le Diable à Cinq, Léa Jarry et Matiu seront de la partie.

Photo : Radio-Canada

La formule 2021 de Contact Ontarois se déroulera virtuellement et avec une offre de prestations réduite de moitié. Stef Paquette, Le Diable à Cinq, Léa Jarry et Matiu font donc partie des 25 artistes franco-canadiens qui chercheront preneurs auprès des diffuseurs en janvier prochain.

Une cinquantaine d’artistes ont pu se faire valoir en janvier dernier à l’occasion de Contact Ontarois. Pour l’édition pandémique du rendez-vous annuel, qui aura lieu du 13 au 15 janvier 2021, seuls 25 candidats (sur 120 ayant soumis leur candidature) ont été retenus.

Photo de quatre hommes portant des chemises ou une veste à carreaux dans un chalet en bois traditionnel.

Le groupe de folklore traditionnel Les Rats d'Swompe est originaire du Nord et de l'Est ontarien.

Photo : Facebook/Site officiel

Les organisateurs ont réduit l’offre de moitié pour l'occasion. Ils espèrent ainsi octroyer une plus grande visibilité aux 10 artistes franco-ontariens de la programmation, dont Le Flo Franco, Les Rats d'Swompe, la compagnie de tournée Créations In Vivo, Nacho Jam et Monette, auprès des diffuseurs de leur province.

Au niveau de la pandémie, ce sont des gens qui peuvent plus facilement se déplacer en Ontario lorsque certaines restrictions seront levées, explique directeur général de Réseau Ontario, Martin Arseneau.

Vitrines et « présentations éclair »

La liste des artistes de la programmation comprend aussi la formation de la Petite-Nation Le Diable à Cinq, des représentants des Maritimes (Simon Daniel, Émilie Landry) et du Québec (Funk Lion, Lili-Ann De Francesco).

Du total de 25 artistes sélectionnés, 15 disposent d’une vitrine de 20 minutes pour tenter de convaincre les diffuseurs de leur faire une place dans une prochaine programmation.

Les autres feront des présentations éclair de 10 minutes. Parmi ceux-là, Chimera Project, Kristine St-Pierre, Abel Maxwell et Stef Paquette, mais aussi aussi les troupes québécoises Atlas Géocircus et Mission Ouache!, ou encore le Manitobain Justin Lacroix, entre autres.

Le musicien Abel Maxwell au piano.

Le musicien et chanteur Abel Maxwell travaille principalement à Ottawa et Toronto.

Photo : Avec l'aimable autorisation de Abel Maxwell

Le public pourra lui aussi suivre l’opération séduction en ligne, pendant les trois jours de l’événement.

L’organisation n’a pas encore décidé si l’expérience sera payante. Mais si ce n’est pas gratuit, ce sera accessible pour tous au niveau du prix, avance Martin Arseneau.

Rencontres (numériques) à l’honneur

Pour les artistes francophones provenant de partout au pays, la Programmation vitrines de Contact Ontarois est l’occasion de se faire voir en action.

Martin Arseneau estime que la tenue de l’événement est toujours pertinente dans le contexte actuel, puisque le réseau commence déjà à planifier les spectacles qui seront diffusés au cours de l'année à venir. On est aussi en train de préparer des performances qui vont être hybrides et présentielles avec la capacité de 50 personnes, précise-t-il.

[Contact Ontarois] a toujours été important, mais aujourd’hui ça l’est beaucoup plus parce que ça permet de faire travailler nos artistes qui sont chez eux et qui ont hâte de revenir sur scène.

Éric Perron, directeur artistique de Créations In Vivo

Comme les représentants de salles de spectacles et autres chercheurs de talents ne se déplaceront pas, les extraits de spectacle seront préenregistrés.

À la suite de leur prestation, les 15 artistes sélectionnés pour les vitrines pourront se faire connaître de façon plus personnelle lors d’une entrevue menée par l’animateur de la soirée. Contact Ontarois compte lancer une application au mois de décembre afin de rendre ces portraits accessibles.

Le rendez-vous offrira encore des conférences et des occasions de réseautage entre artistes et diffuseurs, mais ces dernières auront lieu à l’écran cette fois. Ce sont des défis [parce que] c’est une édition complètement réinventée et ça fait 40 ans qu’on fait Contact Ontarois, admet Martin Arseneau.

L’événement promet un spectacle de clôture musical regroupant huit artistes issus de la diversité canadienne. Les détails seront annoncés en décembre.

Avec la collaboration de Kevin Sweet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !