•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Verreault et Hamelin seront candidates en 2021

La conseillère municipale Suzanne Verreault

La conseillère municipale Suzanne Verreault

Photo : Radio-Canada / Marc-André Turgeon

Même si l’avenir politique du maire Labeaume demeure incertain, deux membres influentes de son équipe abattent leurs cartes en vue des prochaines élections. Suzanne Verreault et Geneviève Hamelin seront à nouveau candidates dans le secteur Limoilou.

Notre opposition au projet Laurentia a fait beaucoup de bruit, admet Suzanne Verreault en entrevue à Radio-Canada.

L’élue du district de Limoilou ne s’en cache pas, elle n’a pas apprécié entendre certaines personnes suggérer que son positionnement contre l’agrandissement du port de Québec était teinté d’opportunisme.

Pas question pour elle de se défiler : elle entend solliciter un quatrième mandat auprès des électeurs en 2021.

J'ai bien l'intention de me représenter, lâche-t-elle avec fermeté.

Du plus profond de mon coeur, j'ai le goût de continuer et de rester là.

Suzanne Verreault, conseillère du district de Limoilou et membre du comité exécutif de la Ville de Québec

Suzanne Verreault a choisi de déclarer publiquement ses intentions lundi soir, à l’occasion du conseil d’arrondissement de La Cité-Limoilou.

Gneviève Hamelin, candidate pour Équipe Labeaume

Geneviève Hamelin est élue dans le district de Maizerets-Lairet depuis 2009. Elle est aussi présidente de l'arrondissement de La Cité-Limoilou.

Photo : Équipe Labeaume

Sa collègue élue dans Maizerets-Lairet, Geneviève Hamelin, en a fait de même.

En opposition au chef?

Le retour des conseillères Hamelin et Verreault en 2021 confirme une dissension potentielle au sein d’Équipe Labeaume en vue des prochaines élections.

Si le maire de Québec continue de laisser planer le doute sur ses intentions politiques, il appuie encore officiellement le projet Laurentia.

Le port de Québec souhaite construire un terminal de conteneurs à la fine pointe de la technologie à la Baie de Beauport.

Le port de Québec souhaite construire un terminal de conteneurs à la fine pointe de la technologie à la Baie de Beauport.

Photo : Port de Québec

Récemment, il a cependant autorisé les membres de son équipe à s’exprimer librement au sujet du chantier de 775 millions de dollars.

Hier, le conseiller dans Saint-Roch–Saint-Sauveur, Pierre-Luc Lachance, a ajouté sa voix aux dissidents en précisant que l’agrandissement du port aurait des impacts environnementaux et sociaux néfastes pour les citoyens de Québec.

Il doit lui aussi briguer les suffrages de nouveau l'an prochain.

Ernould le suivant?

Mardi matin, le cabinet du maire de Québec a confirmé à Radio-Canada que Jérémie Ernould, conseiller dans l'arrondissement de Beauport, pourra lui aussi s'exprimer selon ses convictions dans le dossier Laurentia.

Jérémie Ernould, conseiller municipal responsable du déneigement à Québec

Jérémie Ernould, conseiller municipal responsable du déneigement à Québec

Photo : Radio-Canada

M. Ernould est élu dans le district de Robert-Giffard, tout juste à l’est des limites du secteur de Maizerets.

Son district est aussi susceptible de subir des impacts liés à la construction d’un nouveau terminal de conteneurs à la Baie de Beauport.

M. Ernould n’a pas donné suite à la demande d’explications de Radio-Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !