•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Carnaval de Québec gratuit en 2021... sans défilé

L’événement aura lieu du 5 au 14 février.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Le Bonhomme Carnaval sur une scène, il porte un masque et parle avec un micro

Même Bonhomme respectait les consignes sanitaires lors de la conférence de presse de mardi matin.

Photo : Carnaval de Québec/capture d'écran

Kassandra Nadeau-Lamarche

La pandémie n’aura pas raison du 67e Carnaval de Québec. Le festival hivernal sera gratuit et se tiendra sur le thème « Frette, pas frette, j’y vais! » Les festivaliers devront cependant faire le deuil du traditionnel défilé de Bonhomme.

Ça n’a jamais été une option pour le Carnaval d’envisager une annulation, indique Mélanie Raymond, la directrice générale du festival.

Même si le comité organisateur a dû modifier ses plans à plusieurs reprises, Mélanie Raymond indique qu’il a eu amplement le temps de repenser le festival dans le contexte de la COVID-19. On a eu plusieurs mois pour y réfléchir. On se rappelle, ça a éclaté le 13 mars dernier, quelques jours à peine après la fin du démontage du Carnaval 2020.

7 sites dans La Cité-Limoilou

Afin d’éviter les rassemblements massifs, l’événement a été décentralisé et se tiendra dans sept lieux différents des quartiers de l’arrondissement de La Cité-Limoilou, soit Limoilou, Saint‐Roch, Saint‐Sauveur, Montcalm, Saint‐Jean‐Baptiste, Vieux‐Québec ainsi que la place Jean‐Béliveau, à ExpoCité.

Tous les sites seront accessibles gratuitement.

Une glissade de glace de 15 mètres sera aménagée dans chaque quartier. Le palais de Bonhomme sera aussi divisé en sept tours de glace inspirées par les quartiers dans lesquels elles seront érigées.

Le Bonhomme Carnaval devant son palais de glace.

En 2021, le traditionnel Palais de Bonhomme sera divisé en sept tours de glace.

Photo : Radio-Canada / Pascale Lacombe

De plus, les organisateurs veulent faire bouger les participants avec des activités comme le lancer de la hache et de la danse inspirée du populaire jeu Dance Dance Revolution.

Une centaine de sculptures de neige et de glace seront aussi visibles à travers un parcours qui traversera entre autres la Grande Allée, le quartier Petit Champlain, l’avenue Maguire et le Vieux‐Port de Québec. Un jeu accessible avec le téléphone cellulaire sera proposé aux marcheurs.

Une programmation virtuelle est également prévue avec des suggestions d’activités à faire à domicile.

Un Carnaval sans son traditionnel défilé

En raison de la situation actuelle entourant la COVID-19, le comité organisateur du festival a décidé de ne pas organiser le traditionnel défilé du Carnaval, présenté généralement à deux reprises.

La directrice générale croit qu’il s’agit probablement de la première fois qu’il n’y a pas de défilé depuis la création du festival. Évidemment, c’est la première fois qu’on vit une pandémie mondiale, donc on est très contents que notre événement, notre Carnaval, puisse avoir lieu, indique Mélanie Raymond.

Encourager l’économie locale

Le Carnaval concentre ses efforts sur ce qui a forgé son ADN : casser la morosité en période hivernale et stimuler l'économie locale, explique Mélanie Raymond dans un communiqué diffusé mardi matin.

Ceux qui se procureront la traditionnelle effigie auront aussi droit à des dollars-effigie. Il s’agira de coupons rabais avec achat minimal d’une valeur de plus de 100 $ qui pourront être échangés chez les commerçants participants.

Les 10 000 premières effigies sont offertes en prévente en ligne au coût de 10 $. Elles seront par la suite vendues au coût de 20 $ dans les succursales Couche‐Tard participantes.

Deux personnes glissent sur des tubes, le soir.

Des glissades avec des tubes lors du Carnaval 2020

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

Respect des consignes sanitaires

Les organisateurs assurent qu’un effort particulier pour le respect des consignes sanitaires a été mis dans l’organisation des différentes activités. Les organisateurs comptent s’ajuster en fonction des paliers d'alerte du gouvernement du Québec.

Si la région de la Capitale-Nationale se trouve toujours en zone rouge en février prochain, seulement les activités contemplatives, comme le parcours de sculptures de neiges et de glace, pourront avoir lieu.

Généralement prisé par les touristes de l’extérieur de la région, et même du pays, le Carnaval de Québec s'adresse cette fois-ci à une clientèle locale. Cela a une conséquence sur le budget de l’événement, qui a été plus modéré qu’à l’habitude afin d’anticiper les possibles imprévus.

L’événement aura lieu du 5 au 14 février 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement