•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 entraîne la fermeture de deux organismes communautaires à Saskatoon

Le centre de consommation supervisée à Saskatoon, en hiver.

Le centre de consommation supervisée de Saskatoon a dû fermer temporairement ses portes lundi en raison de la COVID-19.

Photo : Dan Zakreski/CBC

Radio-Canada

L’unique banque alimentaire de Saskatoon ainsi que le seul centre de consommation supervisée de la province ferment temporairement leurs portes en raison de la COVID-19.

Des employés au sein des deux organismes de la Ville des Ponts ont été déclarés positifs après un test de dépistage du SRAS-CoV-2.

Du côté de la banque alimentaire, les services sont suspendus depuis lundi et le seront au moins jusqu’à mercredi.

La banque alimentaire de Saskatoon en hiver.

Trois cas de COVID-19 ont été détectés à la banque alimentaire de Saskatoon, ce qui a entraîné sa fermeture temporaire.

Photo : Dan Zakreski/CBC

Trois cas de COVID-19 ont été détectés sur le lieu de travail, dont deux la fin de semaine dernière.

L’établissement sera désinfecté. Laurie O’Connor, la directrice administrative, tient à rassurer les clients : la nourriture emballée ou en conserve ne devrait pas être contaminée.

Quant à Prairie Harm Reduction, l’organisme responsable du centre de consommation supervisée, il ne prévoit pas rouvrir ses portes avant deux semaines.

La fermeture du centre, qui accueille des dizaines de personnes chaque jour, aura un effet important sur la population vulnérable.

L’un des 42 employés de l’organisme a contracté la COVID-19. Le directeur, Jason Mercredi, estime que ce dernier a pu être en contact avec une centaine de personnes.

L’organisme travaille déjà avec les autorités de santé publique pour retrouver ces contacts.

Nous sommes l’unique refuge où on peut venir se réchauffer [dans le quartier de] Pleasant Hill, rappelle Jason Mercredi. Beaucoup de gens viennent nous voir.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !