•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Presque impossible de trouver le vaccin contre la grippe en Ontario

une aiguille remplie de liquide, tenue par une main gantée sur fond noir.

En Ontario, le vaccin contre la grippe est offert gratuitement en pharmacie ainsi que dans les cabinets de médecins et lors de cliniques de vaccination de la santé publique.

Photo : iStock

L'Ontario se défend d'avoir bâclé sa campagne de vaccination contre l'influenza, même s'il y a des ruptures de stock dans les pharmacies et les cabinets de médecins un peu partout dans la province, et que les cliniques de vaccination sont déjà pleines à Toronto.

Le vaccin contre la grippe est offert gratuitement en Ontario, que ce soit lors de cliniques d'immunisation de la santé publique, par les médecins de famille ou en pharmacie.

Or, selon le site de la chaîne de pharmacies Shoppers Drug Mart par exemple, seulement une poignée de succursales ont encore des doses du vaccin contre la grippe dans toute la ville de Toronto.

Il semble aussi y avoir des pénuries dans les régions de Windsor, Ottawa et Sudbury, notamment.

Dans les cabinets de médecins, le stock varie d'un praticien à l'autre, mais il est particulièrement difficile d'avoir le vaccin à haute dose pour les aînés, indique l'Association médicale de l'Ontario.

Du côté de la santé publique, aucune des 17 cliniques de vaccination organisées à Toronto d'ici le 18 décembre n'a encore de places disponibles.

Et la Ville ne prévoit pas ajouter d'autres cliniques pour l'instant.

À l'heure actuelle, les doses que nous avons suffiront à [approvisionner uniquement] les cliniques de vaccination déjà prévues.

Dre Vinita Dubey, médecin hygiéniste adjointe de Toronto

Le bureau de santé publique de Sudbury n'a plus que quelques places en décembre.

Windsor n'organise pas de clinique de vaccination cette année.

À Ottawa, la santé publique continue à accepter les réservations pour ses cliniques communautaires. Il y a encore des rendez-vous disponibles pour la semaine du 26 novembre au 2 décembre, précise une porte-parole.

Santé publique Ottawa a vacciné plus de 34 000 personnes en un mois. C'est trois fois plus que durant toute la saison de la grippe 2019-2020.

Le gouvernement Ford se défend

En septembre, le premier ministre Doug Ford avait incité les Ontariens à se faire vacciner en grand nombre cette année, entre autres pour éviter un double engorgement dans les hôpitaux lié à l'influenza et à la COVID-19.

La province se défend d'avoir sous-estimé la demande.

Grâce à la campagne provinciale, plus d'Ontariens ont reçu le vaccin contre la grippe, et ce, plus tôt dans la saison que jamais.

Ministère de la Santé de l'Ontario

Plus de doses?

Le ministère de la Santé confirme qu'il avait distribué en date du 12 novembre l'ensemble des 5,2 millions de doses commandées auprès d'Ottawa, soit 1 million de doses de plus qu'à pareille date l'an dernier.

La province dit avoir obtenu 142 000 doses supplémentaires récemment du fédéral et continue à demander plus de doses.

L'Ontario a perdu 170 000 doses plus tôt ce mois-ci d'un lot qui a été retiré à la suite de complications graves relevées au Nouveau-Brunswick. Aucune complication du genre n'avait été recensée en Ontario, mais le lot a été retiré par précaution, pendant que Santé Canada enquête.

Pour sa part, l'Agence de la santé publique du Canada indique que les provinces qui demandent plus de doses devraient en recevoir au début de décembre, mais ne précise pas combien.

Les autorités de la santé recommandent généralement de se faire vacciner le plus tôt possible dans la saison, parce que le vaccin contre l'influenza peut prendre deux semaines avant d'être efficace.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !