•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Baie ouvre ses portes au centre-ville de Toronto en dépit du confinement

Une femme sort du magasin La Baie au centre-ville de Toronto.

Selon une porte-parole du gouvernement, La Baie ne fait pas partie des commerces autorisés à demeurer ouverts (archives).

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le grand magasin La Baie, à l’angle des rues Queen et Yonge à Toronto, accueillait les clients lundi, en dépit des restrictions entrées en vigueur à minuit.

Selon les directives du gouvernement ontarien, les consommateurs peuvent toujours magasiner en personne dans certains commerces, comme les épiceries, les pharmacies, les quincailleries et les grandes surfaces qui vendent de la nourriture.

La Baie d’Hudson estime que son magasin de la rue Queen entre dans cette catégorie, puisqu’on y vend de la nourriture, ce qui est considéré comme un service essentiel. La compagnie précise que ses autres magasins, dans les zones confinées de Toronto et de la région de Peel, n’offrent aux consommateurs que la récupération des achats sur le trottoir.

Une porte-parole du bureau du premier ministre Ford a toutefois précisé en fin de journée que l’autorisation d’ouvrir donnée aux grands magasins et aux magasins au rabais vise ceux qui ont un département complet d’épicerie, comme Walmart ou Costco, et non ceux comme La Baie ou Ikea.

Tous les commerces autorisés à ouvrir sont assujettis à une limite de 50 % des clients qu’ils accueilleraient à la fois en temps normal. Les autres peuvent seulement faire la livraison ou remettre la marchandise commandée aux clients devant l’entrée du magasin.

Des propriétaires de petits commerces déplorent le fait que des magasins comme Walmart puissent rester ouverts, alors qu’ils doivent se limiter à livrer les commandes aux clients ou à les leur remettre sur le trottoir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !