•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième gouvernement de John Horgan : « il a du choix »

John Horgan parle aux médias.

John Horgan présentera son nouveau gouvernement jeudi.

Photo : Radio-Canada / MIKE MCARTHUR / CBC

Après avoir obtenu une majorité de députés le 24 octobre dernier, le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, s'apprête à constituer, jeudi, un deuxième gouvernement qui pourrait être élargi, mais recentré sur la lutte contre la COVID-19.

John Horgan peut compter sur des amis politiques fidèles qui occupent le devant de la scène depuis 2017, comme le ministre de la Santé, Adrian Dix, le procureur général, David Eby, et le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth.

En revanche, il doit trouver de nouveaux ministres pour les ministères des Finances, de la Santé mentale ou encore des Transports, après le départ de leurs occupantes à l'occasion des dernières élections.

Rupture ou continuité?

La question divise les experts. Frédéric Boily, professeur en sciences politiques à l'Université de l'Alberta, croit que le premier ministre va complètement réorganiser son gouvernement : Les défis auxquels fait face John Horgan avec la deuxième vague de la COVID font en sorte qu'on ne peut pas simplement s'inscrire dans la continuité et en plus, comme il est maintenant majoritaire, il a davantage les coudées franches.

À l'inverse, Nicolas Kenny, professeur d'histoire à l'Université Simon Fraser, croit que John Horgan tiendra la promesse qu'il a faite pendant sa campagne.

J'ai l'impression que l'on verra une certaine continuité dans ce deuxième gouvernement parce que le thème sous-jacent de la campagne de M. Horgan, c'était qu'il fallait donner une majorité à son gouvernement pour continuer la bonne gestion de la pandémie, explique-t-il.

Plus de ministres femmes ?

Parmi les 57 députés néo-démocrates, 29 sont des femmes, soit un peu plus de la moitié. Cela pourrait se refléter dans le futur gouvernement, selon Michael Prince, professeur en politiques sociales à l'Université de Victoria. Il croit même que John Horgan pourrait créer la surprise en annonçant un gouvernement majoritairement féminin.

La constitution de ce gouvernement pourrait entrer dans l'histoire.

Michael Prince, professeur en politiques sociales à l'Université de Victoria

Même si ce n'est pas le cas, le nouveau gouvernement sera tout au moins paritaire, croient les experts.

Le ministère à surveiller : les Finances

Avec le départ de Carole James, une dirigeante de poids du Nouveau Parti démocratique (NPD), et le creusement du déficit public, les responsabilités du futur ministre des Finances sont observées à la loupe.

Michael Prince croit que ce ministère pourrait échoir à l'actuelle ministre des Affaires municipales et du Logement, Selina Robinson.

C'est une ministre forte, je l'ai vue faire, commente-t-il. Elle pourrait être une ministre des Finances confiante et crédible.

Les ministères vacants :

  • Finances
  • Enfance et Développement familial
  • Forêts, Terres, Exploitation des ressources naturelles et Développement rural
  • Relations avec les Autochtones et Réconciliation
  • Emploi, Développement économique et Compétitivité
  • Santé mentale et Dépendance
  • Transports et Infrastructures

Priorité à la lutte contre la COVID-19

Avec un plus grand nombre de députés néo-démocrates, John Horgan a du choix pour constituer son gouvernement et créer de nouveaux ministères, selon Nicolas Kenny.

On entend dire qu'il pourrait y avoir un ministère COVID avec un ministre clé qui serait la personne-ressource pour ces questions-là, dit-il.

Un homme en veston et cravate regarde devant lui, il parle dans un micro.

Figure du gouvernement Horgan, le Procureur général David Eby pourrait obtenir de nouvelles responsabilités.

Photo : Radio-Canada

Les ministrables :

  • Les anciens députés fédéraux Murray Rankin, Nathan Cullen et Sheila Malcolmson
  • Les mairesses Josie Osborne (Tofino) et Pam Alexis (Mission)
  • Les étoiles montantes Bowinn Ma, Rachna Singh, Ravi Kahlon et Nick Simons
  • La députée rurale Jenn Rice (North Coast)

La communauté philippine se mobilise

Lundi, des représentants des Britanno-Colombiens d'origine philippine ont tenu une conférence de presse en ligne pour annoncer qu'ils ont envoyé une lettre ouverte à John Horgan lui demandant de nommer Mable Elmore, secrétaire parlementaire à la Réduction de la pauvreté et députée d'origine philippine, à un poste ministériel.

Selon Nicolas Kenny, John Horgan est cependant dans une position où il peut ignorer cette requête. John Horgan ne peut pas faire plaisir à tout le monde, note l'historien. L'envers de la médaille, quand vous avez beaucoup de choix, c'est que forcément, il y a des malheureux.

Les députés NPD doivent prêter serment mardi et les ministres prêteront serment jeudi à 14 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !