•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vingtaine de nouveaux emplois chez Bois BSL dans les prochains mois

Panneau de l'entreprise Bois BSL.

Le centre d'activités de Bois BSL est situé à Mont-Joli.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

La compagnie Bois BSL investit près de 3 millions de dollars dans la construction d’une nouvelle chaîne de production de planchers d’ingénierie.

Cette nouvelle branche de l’entreprise de Mont-Joli, dont la production doit s’enclencher au courant du mois de mars 2021, permettra la création de neuf emplois.

Le président de Bois BSL, Pierre-David Tremblay, affirme que ce marché connaît une forte croissance, particulièrement aux États-Unis, où la compagnie espère vendre la majeure partie de sa production.

Pierre-David Tremblay lors d'un entretien en visioconférence.

Le président de Bois BSL, Pierre-David Tremblay

Photo : Capture d'écran ZOOM

C'est un type de couvre-plancher pour lequel les ventes en Amérique du Nord dépassent maintenant les ventes du plancher de bois franc traditionnel, renchérit-il.

M. Tremblay ajoute que la pandémie a eu un impact positif sur le chiffre d'affaires de sa compagnie. Les ventes battent des records mois après mois depuis juillet en raison du désir des propriétaires d'investir dans leur propriété.

Les gens dépensent moins dans les voyages et beaucoup plus dans les rénovations. Aussi, les gens qui sont en télétravail ont davantage l’occasion de constater les améliorations à faire à leurs propriétés, illustre-t-il.

Il estime ainsi qu’en plus de neuf nouveaux emplois, la nouvelle chaîne de production pourrait en créer une dizaine d'autres lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle.

Un tracteur circule dans la cour à bois de Bois BSL.

La cour de l'entreprise Bois BSL. à Mont-Joli.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Québec et Ottawa appuient ce projet de près de 3 millions de dollars avec des prêts de 1,4 million de dollars pour le provincial et de 500 000 $ pour le fédéral.

La députée fédérale de Sherbrooke, Élisabeth Brière, et la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre provinciale responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Marie-Ève Proulx, en ont fait l'annonce aujourd'hui lors d’un point de presse en visioconférence.

Avec les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !