•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq endroits en considération pour l’ouverture d’un site d’injection supervisée à Sudbury

Un panier contenant de l'équipement pour une injection supervisée.

Plusieurs candidats se sont proposés pour accueillir le nouveau site d'injection supervisée de Sudbury, qui sera situé au centre-ville.

Photo : CBC/Michael McArthur

Radio-Canada

Le groupe responsable de la Stratégie communautaire contre les drogues de la ville du Grand Sudbury devrait choisir cette semaine un emplacement pour le futur site d’injection supervisée.

Selon la coordonnatrice de la stratégie, l’infirmière en santé publique Josée Joliat, le groupe a reçu cinq propositions intéressantes à la suite d'une demande de manifestation d'intérêt.

C’est le Réseau Access Network qui doit prendre la décision finale, plus tard cette semaine.

Le site sera situé quelque part au centre-ville.

Nous voulons nous assurer que ce site est accessible non seulement pour les clients, mais aussi si nous avons besoin de faire venir des ambulanciers sur place, explique Mme Joliat.

Josée Joliat en entrevue à Radio-Canada, devant l'Hôpital de Sudbury

Josée Joliat est infirmière en toxicomanie chez Santé publique Sudbury et districts

Photo : Radio-Canada

Les services de consommation supervisés ont généralement trois pièces principales, dont une pour la réception, une autre pour la consommation et une autre pour la surveillance après la consommation, précise-t-elle.

Le Réseau Access Network visite actuellement les emplacements potentiels et rencontre les propriétaires pour finaliser les détails et s’assurer que l’emplacement répond bien aux besoins, indique Mme Joliat.

Selon Mme Joliat, le choix sera annoncé publiquement pour que le processus soit transparent et que les gens puissent faire des commentaires.

À l’heure actuelle, il y a un seul site d’injection supervisée dans le Nord de l’Ontario, à Thunder Bay.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !