•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier ministre de la Saskatchewan en isolement préventif

Scott Moe portant le masque lors d'une annonce électorale le 6 octobre.

La Saskatchewan a enregistré 4 décès de la COVID-19 lundi.

Photo : La Presse canadienne / Liam Richards

Radio-Canada

Le premier ministre saskatchewanais, Scott Moe, s’est placé en isolement préventif après une exposition potentielle à une personne qui est atteinte de la COVID-19.

Le gouvernement, par voie de communiqué, précise que l’exposition potentielle a eu lieu chez Original Joe’s, un commerce de Prince Albert, où le premier ministre a mangé avec des membres de sa famille.

Le premier ministre Moe restera en isolement jusqu'au 29 novembre pour une période de 14 jours, conformément aux directives de santé publique, dit le communiqué.

Le premier Moe ne présente aucun symptôme actuellement, mais a passé un test de dépistage lundi. Le premier ministre Moe va continuer d’assumer ses responsabilités tout en restant en isolement à son domicile à Shellbrook, précise le communiqué.

Les participants d’une conférence de presse invité à se surveiller

Par ailleurs, les responsables de la santé publique ont conseillé au personnel politique et aux participants de la conférence de presse ayant eu lieu le mardi 17 novembre de surveiller l’apparition de symptômes.

Bien que des précautions étaient déjà en place pour limiter les contacts au bureau du premier ministre, poursuit le communiqué, les membres de l’entourage politique du premier ministre se surveilleront également pour l’apparition de symptômes.

La gouvernement précise par le fait même que la vice-première ministre Donna Harpauer sera présente en l’absence du premier ministre lors du discours du trône, le 25 novembre, et pour l’assermentation des députés.

Le premier ministre Scott Moe sera, lui, assermenté à une date ultérieure qui n’a pas encore été précisée par la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !