•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Terre-Neuve-et-Labrador ferme ses frontières avec le reste de l'Atlantique

Un voyageur consulte un dépliant de santé concernant la COVID-19.

Des restrictions plus sévères attendent les voyageurs et les travailleurs qui arrivent à Terre-Neve-et-Labrador en provenance des autres provinces de l'Atlantique

Photo : Reuters / Chris Helgren

Radio-Canada

Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador a annoncé que sa province quitte la bulle atlantique pour au moins deux semaines, ce qui signifie de nouvelles restrictions de déplacements pour les voyageurs et les travailleurs.

Retour des contrôles frontaliers au Labrador

En annonçant ces nouvelles règles à la frontière, Terre-Neuve-et-Labrador change aussi les mesures à la frontière entre la Basse Côte Nord au Québec et le Labrador.

Le premier ministre Andrew Furey indique que les contrôles 24 h sur 24 sont de retour à la frontière labradorienne entre Blanc-Sablon et L'Anse-au-clair.

Les résidents du sud du Labrador pourront toujours franchir la frontière pour aller à l'aéroport et prendre le traversier à Blanc-Sablon sans présenter une exemption de la santé publique de Terre-Neuve-et-Labrador.

Pendant des mois, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador avait permis aux résidents des villes limitrophes de franchir la frontière pour des raisons essentielles.

Les contrôles actuels dans l'ouest du Labrador, qui permettent aux résidents de la ville limitrophe de Fermont à traverser librement la frontière labradorienne, ne changent pas.

Modification aux règles pour les travailleurs faisant la navette

Terre-Neuve-et-Labrador change aussi ses règles pour les travailleurs faisant la navette (communément appelé fly-in, fly-out). Ces derniers peuvent désormais subir un test après une semaine de quarantaine —au lieu de cinq jours— ce qui réduit la possibilité d’un résultat erroné, selon la médecin hygiéniste en chef de la province.

Si un travailleur faisant la navette partage un domicile avec d’autres personnes pendant sa période de quarantaine, les autres adultes de ce ménage doivent maintenant porter un masque lorsqu’ils sortent de la maison.

En vertu des nouvelles règles, les travailleurs ne peuvent pas entrer dans une résidence pour aînés ou participer à des rassemblements durant les 14premiers jours après leur arrivée.

Deux nouveaux cas à T.-N.-L.

La situation se détériore à Terre-Neuve depuis plusieurs jours. Dix nouveaux cas ont été signalés depuis samedi. Lundi, la Dre a annoncé la première contamination d’une élève.

Les élèves qui font partie de la cohorte de cette élève, à , dans l’ouest de Terre-Neuve, s’isolent à la maison.

Ce n’est pas une bonne nouvelle, mais ce n’est pas une nouvelle inattendue, explique la Dre Fitzgerald en rappelant que les autorités sanitaires ont des procédures pour gérer la situation. Elle ajoute qu’il n’y a pour le moment aucune preuve de transmission communautaire de la maladie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !