•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

425 élèves d’une école de L'Ancienne-Lorette en isolement

La façade d'un des pavillons de l'école des Hauts-Clochers

L'école des Hauts-Clochers est divisée sur deux pavillons, et les deux établissements sont touchés par les mesures préventives.

Photo : Radio-Canada / Steve Breton

Un dépistage massif effectué la semaine dernière force la mise en quarantaine de 18 classes de l'école primaire des Hauts-Clochers à L'Ancienne-Lorette.

Certains de ces groupes étaient déjà placés en isolement préventif avant ce dépistage.

La mesure préventive annoncée durant la fin de semaine fait en sorte que plus de la moitié des élèves de l’école, 425 élèves sur 650, doivent donc poursuivre leur apprentissage à distance. Les 17 autres classes de l'école sont toujours en mode présentiel.

Le porte-parole du Centre de services scolaire des Découvreurs, Marc Lalancette, souligne que l'établissement ne dévoilera pas le nombre de cas confirmés au sein de l'école. Il précise cependant que la décision de fermer 18 classes a été prise à la suite d’un dépistage massif survenu à l’école les 17 et 18 novembre.

Avec l'ajout des 18 classes à l'école des Hauts-Clochers, cela porte à 38 le nombre total de classes fermées en raison de la COVID-19 sur le territoire des Découvreurs, précise M. Lalancette. L'école fait partie des 16 milieux scolaires ou de garde en situation d'éclosion dans la Capitale-Nationale.

L'affiche extérieure de l'école des Hauts-Clochers, pour présenter le pavillon Saint-Charles.

Des classes de tous les niveaux de l'école primaire des Hauts-Clochers sont en isolement, selon le porte-parole.

Photo : Radio-Canada / Steve Breton

Ce n’est pas la première fois que l’école des Hauts-Clochers doit jongler avec la transmission du nouveau coronavirus. Des mesures d’isolements avaient été entreprises dès la première semaine de la rentrée à la suite de la confirmation d’au moins un cas.

Le porte-parole souligne cependant qu’il s’agit d’une première fermeture de classes massive pour cette école primaire de L’Ancienne-Lorette.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !