•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement d’un sondage sur l’intimidation et la discrimination dans la Fransaskoisie

Table avec quatre personnes, respectant une distance de deux mètres

Les partenaires qui ont fait front commun en octobre pour combattre l’intimidation et la discrimination sont l’ACF, la CAFS, le CCF et le CEF.

Photo : Radio-Canada / Cory Herperger

Radio-Canada

Quatre organismes fransaskois lancent lundi un sondage à l’échelle de la Saskatchewan pour recueillir les témoignages des personnes « ayant subi ou ayant été témoin d’actes d'intimidation ou de discrimination, sous toutes leurs formes ».

Le sondage vise à jauger la nature et l'ampleur des manifestations d’intimidation ou de discrimination, au sein de la communauté francophone , soulignent l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS), le Conseil culturel fransaskois (CCF) et le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) dans un communiqué.

Le 20 octobre dernier, les quatre partenaires ont tenu une conférence de presse pour souligner leur volonté de combattre ces problèmes soulevés et de faire front commun.

Ces derniers précisent que le sondage est anonyme et qu’il est disponible sur la plateforme SurveyMonkey (Nouvelle fenêtre).

Objectifs du sondage :

  • Être à l'écoute de la communauté
  • Prendre la mesure du phénomène
  • S'inspirer des récits pour des initiatives de dialogues communautaires
  • Constituer une banque de données pour une recherche académique future

Source : Témoignages sur la discrimination et l'intimidation

Les participants ont jusqu’au 21 décembre pour remplir le formulaire.

Selon le communiqué, les données compilées grâce aux réponses des participants serviront à informer les stratégies à privilégier dans le cadre de cette démarche inédite .

L’initiative de ce front commun a reçu l'appui de plusieurs organismes fransaskois, dont l’Association canadienne-française de Regina (ACFR) et du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CECS).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !