•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un record de 1589 nouveaux cas en Ontario

Il y a 19 décès de plus liés au coronavirus dans la province lundi.

Une cliente sort de l'épicerie avec un panier rempli de provisions.

Nombre de Torontois ont envahi les épiceries et les magasins durant le week-end pour faire leurs achats avant le début du confinement.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

L'Ontario fracasse lundi son sommet du plus de nouvelles infections en une journée depuis le début de la pandémie, alors que le reconfinement s'amorce à Toronto et dans la région de Peel.

Des 1589 nouveaux cas de COVID-19 confirmés lundi, la région de Peel en recense à elle seule 535, un nouveau record.

Toronto a 336 cas et York, 205.

Parmi les autres régions les plus touchées : Waterloo (+83 cas), Hamilton (+61 cas), Windsor (+56 cas), Halton (+53 cas), Durham (+41 cas) et Ottawa (+40 cas).

Le précédent record du plus de nouveaux cas en une journée en Ontario était de 1588, un sommet atteint samedi.

Au cours de la dernière semaine, le nombre moyen de nouvelles infections quotidiennes dans la province a été de 1429.

Hausse des hospitalisations

Il y a 1484 nouvelles guérisons lundi. Néanmoins, le nombre de cas actifs (13 004) est en augmentation (+86).

Le nombre d'hospitalisations (507) est aussi à la hausse, après un recul au cours des trois derniers jours. Il y a 156 patients aux soins intensifs (+9) et 92 patients sous respirateur (+3).

Par ailleurs, 19 morts s'ajoutent au bilan, portant le total à 3505 depuis le début de la pandémie.

Onze des nouveaux décès touchent des résidents de centres de soins de longue durée. Un homme dans la vingtaine est aussi au nombre des victimes; il est le cinquième individu dans la vingtaine à succomber au virus en Ontario depuis le début de la pandémie.

Jusqu'à maintenant ce mois-ci, 360 Ontariens qui avaient contracté le coronavirus sont morts.

Il y a 60 cas de plus dans les écoles lundi. La vaste majorité de ces infections sont chez des élèves.

Le nombre d'écoles ayant actuellement un cas déclaré est de 670, soit 14 % des écoles de la province.

Trois écoles sont présentement fermées à cause d'une éclosion.

Confinement à Toronto et dans la région de Peel

Toronto et la région de Peel en sont, lundi, au premier jour d'au moins 28 journées de confinement.

Cela signifie entre autres que les commerces non essentiels (ce qui exclut les supermarchés et les pharmacies) et les restaurants sont limités aux commandes à emporter et aux livraisons. De plus, les rassemblements à l'intérieur sont interdits.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr David Williams, indique que Toronto pourrait sortir du confinement dans 28 jours, à temps pour Noël. Mais il laisse entendre que ce ne sera pas le cas pour la région de Peel.

À moins d'un grand changement dans les indicateurs, la région de Peel pourrait ainsi demeurer en zone « grise » même après les 28 jours du confinement actuel.

Faible dépistage

Près de 37 500 tests de dépistage ont été effectués au cours des dernières 24 heures en Ontario.

Il s'agit d'une nouvelle baisse dans le dépistage après quatre jours de suite au-dessus de la barre des 40 000 tests.

L'objectif provincial est de 50 000 tests par jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !