•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cartes cadeaux, cartes de crédit prépayées et journaux jugés essentiels au Manitoba

Des étagères couverte de plastique dans une grande surface.

Selon les ordonnances sanitaires en vigueur au Manitoba, les commerces ne peuvent pas vendre de produits non essentiels, et ils doivent les séparer physiquement des produits essentiels.

Photo : Radio-Canada / Holly Caruk

Radio-Canada

Le Manitoba a reclassé les cartes cadeaux, les cartes de crédit prépayées et les journaux comme des produits « essentiels » alors que la vente de produits non essentiels dans les commerces est interdite depuis vendredi.

Ce changement aux ordonnances de la santé publique annoncé dans un communiqué samedi après-midi est entré en vigueur dimanche matin.

De plus, la province a ajouté cinq communautés isolées à la liste d’endroits où la vente de produits non essentiels dans les commerces est permise. Il s’agit de Sapotaweyak, Berens River, Poplar River, Little Grand Rapids et Pauingassi.

Cette exception s’applique partout dans le nord du Manitoba, sauf à Thompson, Flin Flon et The Pas.

Les restrictions sanitaires entrées en vigueur vendredi sont les plus sévères depuis le début de la pandémie au Manitoba. Elles visent à limiter les interactions en personne afin de freiner la propagation de la COVID-19.

Il est aussi interdit à la population de recevoir chez eux des personnes qui ne font pas partie de leur foyer, avec peu d’exceptions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !