•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario : le premier ministre exhorte les résidents à éviter les achats excessifs

Doug Ford en point de presse.

Le premier ministre ontarien Doug Ford a demandé aux citoyens de ne pas stocker de produits. (Photo d'archives)

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

Le premier ministre ontarien demande aux résidents des régions qui retournent en confinement lundi d'éviter les achats excessifs.

Doug Ford a écrit sur Twitter que les magasins qui offrent des produits essentiels resteront ouverts malgré les règles de confinement.

Une foule dans un centre commercial

Le centre commercial Yorkdale était bondé samedi.

Photo : Radio-Canada / James Morrison-Collalto/CBC News

Nous savons qu’il s’agit d’une période difficile, mais nous avons besoin que tout le monde fasse preuve de patience et veille à ce qu’il n’y ait pas de pression inutile sur nos chaînes d’approvisionnement. S'il vous plaît, ne pas stocker ou faire d'achats excessifs.

Les épiceries, les dépanneurs, les quincailleries et les autres détaillants offrant des produits et services essentiels resteront ouverts dans les régions en période de confinement. Si nous faisons tous notre part, il y en aura pour tout le monde.

Le maire de Toronto, John Tory, a émis un commentaire similaire, dimanche. Bien sûr, il est inquiétant de voir des gens se précipiter dans les centres commerciaux et autres magasins ce week-end. [...] La fin de semaine [avant le début du confinement] n'était pas conçue pour que les gens se précipitent pour faire des achats de Noël ou acheter des articles qui ne sont pas essentiels, a-t-il déclaré dans un communiqué émis a CBC News.

Lundi à 00 h 01, les centres commerciaux et autres entreprises jugées non essentielles seront fermés dans le but de combattre l'augmentation des cas de COVID-19 dans les régions les plus peuplées de la province.

Les centres commerciaux pourront livrer leurs produits, soit dans leur stationnement ou à domicile.

Plusieurs magasins des régions qui retournent en confinement – la ville de Toronto et la région de Peel – étaient bondés samedi. Le premier ministre avait d'ailleurs demandé, vendredi, aux résidents de ne pas faire d'achats compulsifs en prévision de la nouvelle période de confinement.

Selon le Dr Isaac Bogoch, spécialiste des maladies infectieuses et chercheur basé au Toronto General Hospital, cette hausse de l'achalandage était à prévoir.

Il est vraiment important que les gens aient ce dont ils ont besoin, car nous ne sommes pas censés quitter nos maisons et nous ne sortirons que pour des biens et services essentiels. Nous devons nous préparer à cela.

Le Dr Bogoch ajoute que si la plupart des gens portent un masque et se distancient dans le centre commercial, les chances d'éclosion y sont faibles.

Une ventilation adéquate est également essentielle pour rendre les espaces intérieurs plus sûrs, a-t-il déclaré.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !