•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des retours attendus avec impatience dans le réseau régional de la santé

Une infirmière enfile tout l'équipement nécessaire pour pouvoir entrer dans une unité de soins intensifs.

Une infirmière se prépare à entrer dans une unité de soins intensifs.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada

Les responsables du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean évaluent qu'une centaine de leurs employés pourront reprendre le collier dans le courant de la semaine à venir.

Ces travailleurs ont dû rester chez eux temporairement pour différentes raisons.

Certains d'entre eux ont contracté la COVID-19 ou ont eu des contacts étroits avec des personnes atteintes.

D'autres employés ont subi des tests de dépistage de la maladie dont ils ont dû attendre les résultats.

À la fin de la semaine, les responsables du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean estimaient qu'environ 250 travailleurs de la santé manquaient à l'appel en raison du coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !