•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’Ontario recense 1534 nouveaux cas et 14 décès supplémentaires

Une jeune femme regarde à travers la fenêtre d'un hôpital, portant un masque.

À partir de lundi, les régions de Peel et de Toronto entreront dans une nouvelle phase de confinement où les contacts sociaux seront limités aux personnes d'un même foyer.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

Pour un deuxième jour de suite, la santé publique de l’Ontario recense plus de 1500 nouvelles infections de COVID-19 sur son territoire.

Après avoir battu un triste record de nouveaux cas samedi, la province en enregistre 1534 dimanche matin, soit un tout petit peu moins que la veille.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu un total de 103 912 cas dans la province.

Des décès signalés depuis le 15 janvier, 63,5 % étaient résidents de foyers de soins à long terme. Des 3486 personnes décédées, 69 % avaient 80 ans ou plus et 96 % avaient 60 ans ou plus.

Dans la région du Grand Toronto, il y a 490 nouveaux cas dans la région de Peel, 460 à Toronto et 130 dans la région de York. Les régions de Peel et de Toronto seront reconfinées à partir de lundi.

Dans le Nord, la santé publique de la région de Thunder Bay signale 11 nouveaux cas de COVID-19. C'est la troisième fois en une semaine que la région passe la barre des 10 nouveaux cas quotidiens, alors que ça n'était jamais arrivé depuis le début de la pandémie.

La région doit entrer en zone de restriction jaune dès lundi. La circonscription sanitaire compte présentement plus de 70 cas actifs sur son territoire.

L’Ontario compte également 1429 nouvelles guérisons, soit moins que le nombre de nouveaux malades, ce qui entraîne une hausse des cas actifs, dont le nombre est désormais de 12 918.

On déplore par ailleurs 14 décès supplémentaires, portant le bilan à 3486 morts du coronavirus depuis le début de l’épidémie.

Les hospitalisations liées à la COVID-19 sont passées de 513 hier à 484 aujourd’hui. Toutefois, le site de la santé publique de la province précise qu’une quarantaine d’hôpitaux n’ont pas fourni leurs données, comme c’est souvent le cas en fin de semaine. Ce nombre est donc fort probablement sous-estimé.

Un patient supplémentaire a été admis en soins intensifs, et il y a quatre patients de moins sous respirateur par rapport à samedi.

Depuis trois jours, le rythme du dépistage reste élevé en Ontario. La santé publique indique que près de 46 400 tests ont été effectués au cours des dernières 24 heures. L’Ontario n’a toujours pas atteint son objectif de 50 000 tests par jour, et reste très loin des 100 000 tests quotidiens que vise le gouvernement pour le mois de décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !