•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Amicale de la francophonie souligne la contribution économique des nouveaux arrivants

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Samuel Rancourt et Alphonse Lawson.

Le président de l'Amicale de la francophonie multiculturelle, Alphonse Lawson, en entrevue au Téléjournal.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’Amicale de la francophonie multiculturelle du Manitoba a tenu son assemblée générale annuelle samedi. L’une des priorités qui s’en dégagent est le besoin de souligner la contribution économique des nouveaux arrivants francophones.

Le président, Alphonse Lawson, affirme que l’organisme s’est engagé à préparer un rapport visant à apporter des preuves de la contribution des immigrants francophones à l’économie de la province.

Souvent [...] on est trop focalisés sur les problèmes liés aux nouveaux arrivants et on ne voit pas ensuite quel est leur apport à l'économie, une fois qu'ils sont intégrés dans la communauté, soutient-il.

Le rapport sera utilisé pour essayer de convaincre les gouvernements d’atteindre les quotas d’immigration francophone, et de les privilégier dans le système d’immigration.

Cela aurait des avantages économiques, et aidera à assurer la pérennité de notre langue et des services, poursuit Alphonse Lawson.

Il donne l’exemple des immigrants francophones qui sont des travailleurs de première ligne durant la pandémie et dont les contributions ne sont pas quantifiées.

L'assemblée annuelle de l'Amicale a eu lieu de façon virtuelle en raison de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !