•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À vos patins, prêts... réservez!

Des patineurs sur la glace de Place D'Youville

Des patineurs sur la glace de Place D'Youville

Photo : iStock

C’est officiel : la patinoire d’Youville est ouverte, prête à recevoir les patineurs et les patineuses… mais aussi à soulager l’achalandage dans l’offre de loisirs de Québec, fortement en demande pendant la pandémie.

COVID oblige, l’accès est réduit sur les patinoires intérieures de la capitale. Il faut réserver, et rapidement, pour espérer s’élancer, patins aux pieds, sur les glaces de Québec.

Les séances de semaine se comblent moins rapidement que celles de fin de semaine, précise la Ville. Généralement, on parle de 30 minutes à 36 heures pour les séances du lundi au vendredi.

Les samedis et les dimanches, il faut faire vite pour espérer obtenir une place. Celles disponibles mettent , en moyenne, 10 minutes à se remplir.

Devant les plaintes de citoyens déçus, la Ville a augmenté son offre à deux reprises. Dès le 30 octobre, elle doublait le nombre de plages horaires disponibles, faisant passer celles-ci de 25 à 50.

Deux semaines plus tard, la Ville augmentait une seconde fois les disponibilités du patinage libre. Elle est maintenant de 108 plages quotidiennes, du lundi au vendredi, du matin jusqu'au soir.

Les plaintes ont cessé depuis.

Notez qu'il faut également réserver pour profiter de la patinoire de la place d'Youville. Il est possible de le faire en ligne à cette adresse (Nouvelle fenêtre).

Le bain libre et le bain longueurs populaires

L’achalandage est similaire pour la baignade.

Il vaut mieux effectuer des longueurs en matinée pour obtenir une place dans les piscines municipales. Ces places se combent, en moyenne, en 24  ou en 48 heures.

Les séances de baignade longueurs du midi sont les plus populaires. La Ville précise qu’elles se remplissent généralement en aussi peu que 15 minutes.

En soirée, 4 heures suffisent souvent à combler toutes les places disponibles.

Le bain libre est aussi populaire : en moyenne, la Ville calcule que le taux de participation se situe autour de 77 %. 

Seulement cinq plaintes ont été formulées parce que les séances de bain libre se comblaient trop rapidement.

Avec les informations de Louise Boisvert

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !