•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation pour l'environnement à Rouyn-Noranda

Plusieurs personnes debout, des banderoles en main

Manifestation pour le climat à Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Radio-Canada

Le collectif La planète s'invite au Parlement Abitibi-Témiscamingue a tenu un rassemblement samedi matin dans le stationnement du Super C de Rouyn-Noranda.

La manifestation avait pour objectif de rappeler au gouvernement Legault qu'il faut agir pour protéger l'environnement. Les participants ont réitéré leur refus de voir le projet GNL Québec se concrétiser.

On continue à mettre beaucoup l'accent sur le projet de GNL Québec dont le premier ministre en a parlé durant sa conférence de presse sur le plan vert en un peu le glorifiant. Ça, on ne le comprend toujours pas, on veut qu'il y ait des changements là-dessus et qu'il comprenne que ça ne passe pas et que ce n'est pas vert du tout ce projet-là, explique la porte-parole de l'événement, Gabrielle Bruneau.

Lundi, Québec a dévoilé son plan vert doté d'une enveloppe de 6,7 milliards de dollars, sur cinq ans, pour mettre en œuvre diverses politiques visant à verdir l'économie québécoise et à réduire les émissions polluantes.

Selon les organisateurs de la manifestation, le gouvernement du Québec manque d'ambition en présentant un plan vert qui n'aidera pas à réduire les émissions polluantes et lutter contre les changements climatiques.

Ce plan n'est pas un plan digne de répondre à l'urgence climatique, il est vert beaucoup trop pâle. M. Legault a osé vanter le projet GNL Québec lors de cette présentation. À cette vitesse, nous rentrerons dans un mur, collectivement, s'inquiète pour sa part Julie Côté, membre de La planète s'invite au Parlement de l'Abitibi-Témiscamingue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !