•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le contrôle du compte @POTUS sera remis à Joe Biden en janvier, dit Twitter

Joe Biden porte un énorme masque et est assis sous une pancarte disant : Bureau du président désigné.

Joe Biden assistait vendredi à une réunion avec la vice-présidente désignée, Kamala Harris, le leader démocrate du Sénat, Chuck Schumer, et la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Photo : Associated Press / Alex Brandon

Agence France-Presse

Twitter remettra à Joe Biden le contrôle de @POTUS, le compte présidentiel du réseau social, quand il prêtera serment le jour de l'investiture, même si le président Donald Trump n'a pas admis sa défaite à l'élection présidentielle, ont rapporté vendredi les médias américains.

Le réseau social se prépare activement à la transition des comptes Twitter institutionnels de la Maison-Blanche le 20 janvier 2021, a indiqué son porte-parole Nick Pacilio à Politico dans un courriel.

L'opération est réalisée en collaboration avec les Archives nationales, comme c'était le cas en 2017, a-t-il précisé.

Tous les tweets publiés sur les comptes @POTUS, @FLOTUS, @VP et les autres profils officiels seront archivés. Les comptes seront ensuite réinitialisés et remis à la nouvelle administration de la Maison-Blanche le même jour.

M. Trump, qui n'a toujours pas admis sa défaite du 3 novembre, a construit son personnage politique et a gouverné par l’entremise de Twitter, bien qu'il utilise principalement son compte personnel @realDonaldTrump, dont les 88 millions d'abonnés dépassent largement les 32 millions du compte présidentiel @POTUS.

@POTUS est surtout utilisé pour retweeter le compte personnel de Donald Trump, ainsi que celui de la Maison-Blanche et d'autres comptes.

Sa gouvernance à coups de tweets et ses annonces brutales sur la plateforme font constamment l'objet de plaintes. Twitter est sous pression pour freiner la diffusion de fausses informations et de théories complotistes par le président.

Depuis l'élection, la plateforme a ajouté des messages d'avertissement à de nombreux tweets de Donald Trump, alors qu'il continue d'affirmer qu'il a remporté l'élection et que la victoire de son adversaire démocrate est liée à une fraude massive sans apporter de preuves.

Joe Biden, de son côté, est un utilisateur de Twitter bien plus calme. Il a envoyé moins de 7000 tweets à ses 19 millions d'abonnés, contre 58 000 pour Trump.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !