•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le violent incendie maîtrisé à Westbury

Deux pompiers marchent devant des flammes et beaucoup de fumée.

Tout ce qui se trouvait dans l’édifice de Bois sélection a été détruit, selon le directeur de la Régie intermunicipale d’incendie de la région d’East Angus.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les pompiers ont combattu un incendie vendredi soir et une partie de la nuit samedi dans la manufacture de Bois sélection, une entreprise de Westbury qui se spécialise notamment dans les revêtements en bois de pin.

Une trentaine de pompiers ont dû intervenir en fin d'après-midi vendredi. Ils tentaient d’éviter que le feu se propage à la demeure située à côté de l'édifice.

À l'arrivée des pompiers, le feu était déjà éclaté, il sortait du toit. On savait qu'on allait en combat défensif pour cet incendie-là. En route les pompiers ont fait appel aux municipalités de Stoke, Cookshire et Sherbrooke, a indiqué le directeur de la Régie intermunicipale d’incendie de la région d’East Angus, Dany Robitaille.

Selon lui, tout ce qui se trouvait dans le bâtiment a été détruit.

On avait beaucoup de matières combustibles et de produits inflammables. [...] L’industrie est une perte totale ainsi que l’équipement qui était à l’intérieur, et tout le contenu des camions qui étaient associés au bâtiment, a-t-il constaté.

Dany Robitaille estime que les pertes s'élèvent à plus d'un million de dollars.

L'incendie était vraiment violent, à notre arrivée c'était une perte totale.

Dany Robitaille, directeur de la Régie intermunicipale d’incendie de la région d’East Angus.

Une dizaine d’employés se trouvaient sur les lieux quand le feu s'est déclaré. Quatre d’entre eux ont été transportés à l’hôpital pour avoir respiré de la fumée, mais on ne craint pas pour leur vie.

Selon les pompiers, l'origine du brasier ne serait pas criminelle.

Par témoignages et par les quelques signes à la structure on peut déterminer que ça vient du secteur du dépoussiéreur, c'est un équipement qui sert à améliorer la qualité de l'air dans les usines, c'est vraiment accidentel, a expliqué M. Robitaille.

La route 253, qui était fermée une bonne partie de la soirée, a pu rouvrir peu après 22 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !