•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sortie du film Maria Chapdelaine reportée

Une jeune femme marche seule en forêt.

Le roman de Louis Hémon est porté à l'écran pour une quatrième fois.

Photo : Laurence Grandbois Bernard

Radio-Canada

La sortie au cinéma du film Maria Chapdelaine, qui devait avoir lieu pendant la période des Fêtes, est reportée en raison du prolongement des mesures sanitaires visant à freiner la propagation de la COVID-19.

Le gouvernement Legault a annoncé, jeudi, que les restaurants, les salles de spectacles et les salles d’entraînement demeureront fermés jusqu’au 11 janvier.

Les producteurs du long-métrage basé sur le célèbre roman de Louis Hémon, réalisé par le Saguenéen Sébastien Pilote, devront choisir une autre fenêtre temporelle pour présenter le film dans les salles de cinéma.

Le tournage a pris fin au mois d’août. L’équipe de production avait mis les bouchées doubles pour la sortie du film à Noël, en première à Dolbeau-Mistassini. Le coronavirus en a cependant décidé autrement.

On attendait avec impatience la décision du gouvernement. On a fini de tourner à la fin d’août, il y avait beaucoup de pression sur Sébastien pour finir le film à temps. On était vraiment dans une course contre la montre , précise le producteur Pierre Even, de la compagnie Item 7.

Il pourrait toutefois s’agir d’un mal pour un bien.

C’est une déception d’une part parce qu’on aurait voulu présenter le film. On voit que le public l’attendait, les propriétaires de salles nous en parlaient. On voulait vraiment que le film puisse être là à Noël pour que les gens puissent trouver du réconfort. Mais d’un point de vue créatif, ça va nous donner un peu de temps pour respirer. On n’aura pas la pression de finir le film et on sera prêt pour le moment où les cinémas vont rouvrir. Il faut trouver le meilleur moment pour sortir le film , poursuit Pierre Even.

Maria Chapdelaine, qui met en vedette Sara Montpetit, Hélène Florent et Sébastien Ricard, contient plusieurs scènes hivernales, ce qui exclut une sortie en été.

L’équipe de promotion réfléchit à différents scénarios pour le calendrier de lancement. Si les salles rouvrent début mars, la sortie pourrait être orchestrée pour le printemps.

Quelques semaines après la réouverture des salles. Je pense que ce sera ça notre premier choix, mais tout est maintenant très hypothétique. On va suivre la situation avec le gouvernement

Pierre Even, producteur

La pandémie avait aussi eu un impact sur le tournage de la production, qui avait dû être temporairement interrompue.

D'après une entrevue de Julie Larouche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !