•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Saint-Jean passe en phase orange, nouveaux lieux d'exposition à Moncton

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick Jennifer Russell, lors d'un point de presse le 20 novembre.

La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Jennifer Russell, implore les habitants des régions de Moncton et de Saint-Jean d'éviter les rassemblements.

Photo : Radio-Canada

Catherine Allard

La région de Saint-Jean passe en phase orange en raison de l'augmentation des cas de COVID-19. La médecin hygiéniste en chef, Jennifer Russel, précise que le nombre de cas dans cette région a doublé au cours des deux derniers jours et que la tendance risque de se poursuivre dans les prochains jours.

Neuf nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés au Nouveau-Brunswick vendredi : deux dans la région de Moncton et sept dans la région de Saint-Jean. Il y a actuellement 51 cas actifs dans la province.

Jennifer Russell indique qu'il y a de la transmission communautaire dans la région de Saint-Jean, notamment dans des établissements de loisirs et de soins de longue durée.

Plus de 300 personnes sont en isolement dans la région de Saint-Jean, selon le premier ministre Blaine Higgs. Les autorités s'attendent à voir ce nombre augmenter au cours des prochains jours.

De plus, la santé publique signale une nouvelle éclosion dans un foyer de soins à Saint-Jean, le foyer Shannex Tucker Hall. Les résidents et les employés subiront un test de dépistage vendredi. Au moins deux autres résidences pour personnes âgées ont également fermé leur porte aux visiteurs par mesure préventive.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick Blaine Higgs lors d'un point de presse le 20 novembre 2020.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick Blaine Higgs ne cache pas son jeu et prévient la population du risque de passage en phase rouge.

Photo : Radio-Canada

La région de Moncton est passée en phase orange dans la nuit de jeudi à vendredi.

La région de Moncton (zone 1) et la région de Saint-Jean (zone 2) sont en phase orange.

La région de Moncton (zone 1) et la région de Saint-Jean (zone 2) sont en phase orange.

Photo : Radio-Canada

Les consignes en phase orange :

Le retour en phase orange signifie que le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics intérieurs et extérieurs.

De plus, les habitants devront de nouveau réduire leurs contacts sociaux à une bulle d'un seul ménage, qui peut être élargie pour inclure les soignants ou un membre de la famille immédiate qui a besoin de soutien.

Les déplacements non essentiels à destination ou en provenance de ces régions sont à éviter.

Menace de phase rouge

Le premier ministre et la médecin hygiéniste en chef préviennent les citoyens que la région est susceptible de passer en phase rouge si la situation ne s'améliore pas.

Vous avez tous un rôle à jouer pour éviter qu'une région passe en phase rouge au cours des prochains jours.

Blaine Higgs, premier ministre du Nouveau-Brunswick

Jennifer Russell a formulé des critiques au sujet de la coopération de la population, notamment en ce qui concerne le port du masque et les rassemblements. Elle précise que le virus touche également des travailleurs de la santé - qui sont en isolement et ne peuvent pas travailler -, ce qui inquiète les autorités.

Si c'est nécessaire d'aller en phase rouge, on va le faire, certainement, affirme Jennifer Russell.

Risques de contagion au CEPS et au restaurant Keg à Moncton

La Santé publique prévient les personnes qui ont fréquenté la salle de conditionnement physique du CEPS Louis-J.-Robichaud de l’Université de Moncton aux dates et aux heures suivantes de surveiller l'apparition de symptômes pendant 14 jours :

  • le 6 novembre de 18 h à 19 h 30
  • le 9 novembre de 17 h 15 à 18 h 15
  • le 10 novembre de 17 h 15 à 18 h 15
  • le 12 novembre de 17 h 15 à 18 h 15
  • le 13 novembre de 18 h 30 à 19 h 30

Les personnes qui se sont rendues au restaurant Keg Steakhouse and Bar, sur la rue Main à Moncton le 17 novembre entre 19 h 45 et 20 h 30 doivent aussi être vigilantes.

Un autre cas de COVID-19 à la Place Champlain, à Dieppe

Un employé d'une boutique de vêtements de la Place Champlain à Dieppe a reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

La personne malade travaille au magasin Urban Planet. Selon une communication écrite envoyée par le gérant du CF Champlain, Brian McMullin, cette personne a travaillé pour la dernière fois le mardi 17 novembre.

L'intérieur d'un centre commercial.

Deux boutiques de la Place Champlain ont signalé des cas de COVID-19 au cours de la dernière semaine.

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

La semaine dernière, le gouvernement provincial avait déterminé que la boutique de chaussures de la chaîne ALDO, aussi à la Place Champlain, était un lieu possible d'exposition au coronavirus.

Risque d'exposition à Saint-Jean

La province signale aussi trois nouveaux lieux d'exposition potentielle à Saint-Jean :

  • Le Rocky Sports Bar, rue Market Square, le 13 novembre entre 10 h 30 et 12 h 30 ainsi que le 14 novembre entre 10 h 30 et 1 h 30
  • La brasserie Big Tide Brewing Company, sur la rue Princess, le 16 novembre entre 12 h 30 et 14 h
  • Le café Java Moose, sur la rue William, le 16 novembre entre 14 h 00 et 14 h 30

Surveillance accrue à Fredericton

La Force policière de Fredericton annonce qu'elle va commencer à intensifier ses inspections et interventions lors de rassemblements publics, tant privés que commerciaux, et ce, afin de limiter la propagation du virus.

Dans un communiqué de presse, la force policière affirme qu'elle n'hésitera pas à donner des contraventions de 292,50 $ aux propriétaires des maisons ou d'établissements qui ne respectent pas les consignes sanitaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !