•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un service d’interprétation pour aider la police de Timmins à mieux communiquer

Le porte-parole Marc Depatie de la police de Timmins en point de presse.

Le porte-parole de la police de Timmins, Marc Depatie, croit que le nouveau service offrira beaucoup d'avantages pour les agents et la population.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Service de police de Timmins dispose d’un nouveau service d’interprétation que les agents peuvent utiliser pour les aider à comprendre les différentes langues parlées par les personnes qu’ils peuvent rencontrer.

Les agents peuvent appeler un numéro de téléphone sans frais pour obtenir l’aide d’un interprète.

Ce service aidera notamment la police à communiquer avec la population croissante d’étudiants étrangers dans la ville, ainsi qu’avec les Autochtones.

Le porte-parole de la police de Timmins, Marc Depatie, affirme que ce service sera important pour les victimes de crimes, mais aussi pour les personnes arrêtées, afin qu’elles puissent comprendre leurs droits.

La possibilité pour quiconque de communiquer des détails précis directement à la police, qu’il s’agisse d’un événement en cours ou d’un événement passé, est une caractéristique essentielle pour pouvoir faire avancer une enquête.

Marc Depatie, porte-parole du Service de police de Timmins

Selon M. Depatie, le service est disponible pour des centaines de langues.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !