•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'accusé des attaques du Vieux-Québec subira un examen psychiatrique

Des véhicules de police bloquent une rue à Québec.

Des véhicules de police bloquent la rue Saint-Louis, près du Château Frontenac.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Carl Girouard, l’homme accusé de deux meurtres et de cinq tentatives de meurtre le soir de l’Halloween, devra subir une évaluation psychiatrique.

L'homme de 24 ans a comparu par visioconférence durant quelques minutes, vendredi matin, au palais de justice de Québec.

Son avocat Benoit Labrecque a demandé une évaluation psychiatrique afin de savoir si l’accusé était conscient de ses actes quand il a attaqué plusieurs personnes au hasard, dans le Vieux-Québec.

Carl Girouard a également renoncé à son enquête sur remise en liberté concernant les accusations de tentatives de meurtre.

Le procureur de la Couronne, François Godin, a mentionné que 90 % de la preuve a été divulguée à la défense jusqu’à présent.

Carl Girouard demeure détenu jusqu’à sa prochaine comparution, le 26 janvier prochain.

Son avocat souhaite alors avoir en main le rapport de l’examen psychiatrique de l’accusé, originaire de Sainte-Thérèse, au nord de Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !