•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Albertain veut prendre 150 bains de glace, cet hiver

John Mark Earle dans un bain de glace.

John Mark Earle, dit avoir été inspiré par The Iceman, un athlète néerlandais nommé Wim Hof, connu pour avoir battu plusieurs records du monde d'exposition au froid.

Photo : John Mark Earle/Facebook

Radio-Canada

Un entrepreneur de Peace River, John Mark Earle, prévoit de prendre 150 bains de glace dans la rivière de la Paix, en Alberta, cet hiver. L’homme, pour qui ces bains sont devenus un rituel quotidien, dit y trouver une paix intérieure.

Pour John Mark Earle, plonger dans la rivière gelée est une forme de méditation. Je m’y sens tellement plus léger, plus alerte, de meilleure humeur et avec beaucoup moins de stress, raconte-t-il.

Chaque jour d'hiver, il s'immerge jusqu’au cou dans un trou creusé dans l’épaisse glace de la rivière.

J'ai commencé principalement par curiosité. Bien que ce soit incroyablement difficile à faire, j'avais complètement sous-estimé à quel point vous vous y sentez bien, raconte-t-il.

Une fois que mon corps a commencé à se détendre dans l'eau, ce fut une expérience différente.

John Mark Earle

Son rituel a commencé en 2018 quand son fils, un passionné de natation, a voulu faire un plongeon dans l’eau glacée de la rivière. Il explique que pour lui c’est un défi mental d’entrer dans l’eau et un exploit de pouvoir y rester pendant plus de quelques secondes.

Il dit avoir été inspiré par The Iceman, un athlète néerlandais nommé Wim Hof, connu pour avoir battu plusieurs records du monde d'exposition au froid.

Il estime avoir pris environ 121 bains de glace, l'an dernier.

Avec les informations de Wallis Snowdon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !