•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le marché du spectacle Contact Ouest bat son plein... virtuellement

La flûtiste Marie-Véronique Bourque sur scène entourée de musiciens.

La flûtiste fransaskoise Marie-Véronique Bourque participe à Contact Ouest.

Photo : Réseau des grands espaces

Depuis mercredi, l’événement Contact Ouest bat son plein sur Internet. Les artistes fransaskois sont nombreux à participer à cette vitrine de promotion des artistes de l’Ouest canadien et du nord du pays.

La foire du spectacle organisée par le Réseau des grands espaces devait se dérouler à Winnipeg cette année. Cependant, la COVID-19 a obligé l'événement à se réinventer. Avec des capsules vidéo, les artistes vont tenter de convaincre les agents artistiques d'acheter leurs spectacles pour les saisons à venir.

Les Fransaskoises Anique Granger, Marie-Véronique Bourque et Vaero ainsi que les groupes La Légende de Calamity Jane, et Prairie Comeau font partie des artistes qui tentent leur chance.

Cette année, on ne présente que des artistes de l’Ouest et du nord du Canada, mais les acheteurs proviennent de partout. On invite les diffuseurs de l'Ouest canadien, du Québec, de l'Atlantique, de l'Ontario ainsi que l'Europe à regarder les vitrines, explique le directeur général du Réseau des grands espaces, Sylvain Aumont.

Vaero sur scène avec un violon.

La musique de la multi-instrumentiste fransaskoise Vaero fait cohabiter l’acoustique et l’électronique.

Photo : Réseau des grands espaces

Au cours des dernières semaines, 13 capsules vidéo ont été filmées à Winnipeg, à Regina, à Edmonton, à Vancouver et à Montréal. On peut y découvrir tant de la chanson, de la danse, de l’art du cirque et des spectacles pour enfants.

L’objectif est de faire connaître de nouveaux artistes. C’est pour appuyer les diffuseurs dans leur agenda culturel, pour s'assurer qu'ils puissent programmer des spectacles de grande qualité dans les 12 à 24 prochains mois, précise Sylvain Aumont.

André Lavergne, Annette et Michelle Campagne devant un foyer avec leurs instruments.

Le groupe La légende de Calamity Jane est né d’un désir de célébrer de façon authentique les racines «cowboy» des sœurs Campagne.

Photo : Reseau des grands espaces

L'auteure-compositrice-interprète d’origine fransaskoise, Anique Granger, présente aux acheteurs les 20 premières minutes de son spectacle Le ruban de la cassette. On veut leur donner un petit avant-goût de ce que l’on fait, en espérant que ça se transforme en une éventuelle tournée dans l’Ouest, dit-elle.

Anique Granger sur scène, noyée dans un éclairage orange.

Le spectacle Le ruban de la cassette d’Anique Granger tire son origine du podcast du même nom.

Photo : Réseau des grands espaces

Contact Ouest est présenté cette semaine, mais les vitrines demeureront en lignes jusqu’au 12 décembre. Même si l'événement est conçu pour l’industrie du spectacle, le grand public peut y accéder. Une bonne façon de découvrir des artistes de notre région selon Sylvain Aumont.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !