•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gilles Lehouillier refuse de dire s'il sera candidat à la mairie de Lévis

Gilles Lehouillier, maire de la Ville de Lévis, en mêlée de presse.

Gilles Lehouillier, maire de la Ville de Lévis, en mêlée de presse.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, affirme qu’il est toujours en réflexion à savoir s’il briguera à nouveau la mairie en 2021. À un an des élections, presque jour pour jour, il a pourtant présenté jeudi un bilan des réalisations de son administration à saveur préélectorale.

Le maire estime que 90 % des engagements pris par son équipe lors de la dernière campagne électorale sont soit réalisés ou en cours de réalisation.

Il avait d’ailleurs convié les journalistes pour détailler, pendant plus d’une heure, l’ensemble des réalisations des trois dernières années en matière notamment de fluidité de la circulation, d’entretien des infrastructures, de mise à niveau des équipements sportifs, d’aménagement des parcs urbains et de relance économique.

Une bonne partie de la présentation a également porté sur les projets futurs.

Annonce début 2021

Gilles Lehouillier affirme pourtant qu’il annoncera s’il se présente à la mairie de Lévis uniquement au début du mois de janvier.

Je ferai connaître ma décision bientôt sur mes intentions. La période des Fêtes est propice à la réflexion. Je devrais faire part de ma décision au retour des Fêtes, souligne le chef de Lévis Force 10.

Il mentionne également qu’une discussion aura lieu avec les autres élus de son équipe. L’ensemble des conseillers devraient alors être en mesure, en même temps que le maire, de dire s’ils souhaitent briguer un autre mandat.

Gilles Lehouillier précise ce qui va guider sa réflexion.

Ce qui motive une décision, il y a deux trois ingrédients qui sont essentiels. Le premier, c'est la passion. Si la passion n'est pas là, c'est impossible d'être un propulseur. La détermination c'est aussi bien important et de pratiquer un leadership d'ouverture. L'autre point, c'est la santé, explique-t-il.

Réaction à Repensons Lévis ?

Le choix de présenter à ce moment-ci le bilan des trois dernières années n’est peut-être pas étranger à la formation d’un nouveau parti politique municipal concurrent, Repensons Lévis.

Gilles Lehouillier dit y voir un gain pour la démocratie.

J'ai du respect pour les gens qui lèvent la main pour dire je me présente. Ça prend un certain courage. L'autre avantage, c'est que ça permet de faire des débats de fond. Ils feront connaître leurs orientations et on va faire connaître les nôtres avec encore plus de force et de vigueur, lance-t-il.

Qu’il choisisse de se présenter ou non, le maire actuel prévoit une continuité dans les projets et le développement de Lévis dans les prochaines années.

Je ne fais pas partie des irremplaçables. Avec le dynamisme de la ville de Lévis, je ne suis pas inquiet pour la suite des choses, assure Gilles Lehouillier.

S'il se présente, le politicien de 67 ans tenterait d'obtenir une troisième mandat à la mairie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !