•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un film sur la vie de Diane Dufresne est en préparation

Elle porte une chemise blanche, une cravate noire et un veston noir sur un plateau de télévision. On voit un public derrière elle.

La chanteuse Diane Dufresne

Photo : Radio-Canada / Karine Dufour

Radio-Canada

La vie de la diva québécoise Diane Dufresne sera portée au grand écran par Christal Films, a annoncé jeudi l’entreprise.

Le scénario sera signé par Sylvain Guy, qui a notamment scénarisé Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde (2013) et Mafia inc. (2019).

C’est un privilège pour moi d’écrire, non pas son histoire, mais une histoire sur cette femme plurielle, de porter à l’écran le parcours unique de cette jeune fille secrète, mais débordante d’imagination, a affirmé Sylvain Guy, selon un communiqué de Christal Films.

Il n’y a pas encore de réalisatrice ou de réalisateur attaché au projet, précise-t-on dans le communiqué. Aucun calendrier de production n’a été révélé pour l’instant.

La vie de la chanteuse de 76 ans est un terreau fertile pour les cinéastes. Diane Dufresne a commencé sa carrière à Paris, où elle s’est rendue à l’âge de 20 ans après avoir trouvé que ça ne décollait pas assez vite à Montréal.

Après ses débuts dans les cabarets de la capitale française, elle est revenue s’établir comme la rockeuse la plus en vue du Québec dans les années 1970.

Elle a enflammé d’innombrables scènes dans les décennies suivantes avec ses spectacles donnant souvent dans la démesure.

Diane Dufresne est indéniablement l’une des artistes les plus marquantes du paysage musical et culturel québécois et de la francophonie, affirme le producteur Christian Larouche, président de Christal Films. Il précise que Mme Dufresne et son conjoint, Richard Langevin, collaborent au projet.

À consulter également : 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !