•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fenêtre sur les arts : danse, cinéma, arts actuel et douceurs de Noël

Capture d'écran de «Je m'appelle humain» de Kim O'Bomsawim, sur laquelle on aperçoit une femme sur le dos d'un homme en train de marcher en forêt.

Fenêtre sur les arts

Photo : Radio-Canada / Je m'appelle humain

Radio-Canada

Alors la ville qui s'illumine tranquillement en vue des festivités de fin d'année, le temps se veut idéal pour découvrir un nouvel album, un film ou dévorer un bouquin dans la chaleur de son foyer. Tous les vendredis, l'équipe des arts d'ICI Québec propose son buffet de suggestions culturelles. Place à la découverte!


Solos prêts-à-porter, la danse s'expose sur la rue Saint-Jean

«Solos prêts-à-porter»

«Solos prêts-à-porter»

Photo : Radio-Canada / Courtoisie @ Raphaël Posadas

Le projet Osez! en solo de l'artiste Karine Ledoyen, présenté en août dernier, aura une seconde vie. Jusqu'au 29 novembre, on vous invite à déambuler sur la rue Saint-Jean et à assister aux représentations des performances dansées dans les vitrines de plusieurs boutiques. Les vidéos nous présentent de courtes performances dans un cadre très intime, comme le souhaitait Karine Ledoyen.

Pour recevoir le solo faut juste se mettre sur la pastille et mettre ses mains en coupole comme pour recevoir, donner, puis on ajuste nos mains avec le faisceau lumineux et se sont les mains qui deviennent écran.

Avec chaque chorégraphe-interprète, un travail de caméra inédit a été effectué dans un lieu de tournage aux couleurs de l'automne, offrant des plans qui donnent une tout autre perspective à l'œuvre.

Des projections gratuites accompagnées de balados qu'on peut télécharger à l'avance.

Un beau parcours extérieur à s'offrir pour échapper à la grisaille de novembre.

Solos prêts-à-porter
16 h et 20 h, sur la rue Saint-Jean, entre le café Au Bonnet d'Âne et le Jupon Pressé
Gratuit et accessible à tous

Patricia Tadros


La 7e Foire en art actuel

Oeuvre d'Amélie Proulx

Oeuvre d'Amélie Proulx

Photo : Radio-Canada / Courtoisie

La 7e Foire en art actuel (Nouvelle fenêtre) aura lieu du 20 novembre au 6 décembre de façon complètement virtuelle.

Cet événement est l'occasion de découvrir l'art actuel et, qui sait, de commencer une collection?

C'est plus de 175 œuvres provenant de 25 créateurs d'ici, qui seront offertes au public. C'est à l'artiste de renommée internationale Pierre Béliveau qu'on a confié la présidence d'honneur de la foire de 2020.

Au programme des créations d'artistes tels que Ol Sorenson, Kaël Mercader, Julie Ballavence, Amélie Proulx, Andrews Jackson ou encore Joan Berthiame.

La plateforme de la Foire en art actuel propose également quatre visites d'ateliers et 25 capsules sonores expliquant chacune le processus créatif d'un artiste.

Rendez-vous dès vendredi.

Anne-Josée Cameron


Je m'appelle humain, un documentaire à voir

Joséphine Bacon

Joséphine Bacon dans le film «Je m'appelle humain» de Kim O'Bomsawin.

Photo : Terre innue

Le film documentaire Je m'appelle humain de Kim O'Bomsawin est un véritable petit bijou. Dans ce film, la poétesse innue Joséphine Bacon retrace, en retournant sur des lieux clés de son histoire, des pans de sa vie au fil de rencontres avec des amis qui lui sont chers.

Ainsi, elle évoque ses 14 années de pensionnat, de l'âge de 5 à 19 ans, son arrivée à Montréal, son amour pour la nature, pour ses racines, pour ses ancêtres et pour sa langue. Le dit et le non-dit se complètent dans ce film qui laisse de l'espace afin que la poésie des mots et des paysages puisse s'exprimer. Joséphine Bacon habite ce film avec éloquence et naturel. On la suit avec bonheur sur les traces de Papakassik, le maître du caribou.

Présentement, on peut voir Je m'appelle humain par l'entremise de la plateforme Cinéma du Musée, en attendant une éventuelle sortie en salle, quand les conditions sanitaires le permettront.

Valérie Cloutier


Jardins de Noël allemands

Les Jardins de Noël allemands

Les Jardins de Noël allemands en préparation

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

L'équipe du Marché de Noël allemand de Québec tenait à répandre de la magie et de la lumière au cœur du Vieux-Québec, pendant cette période des Fêtes particulière.

Avec les Jardins de Noël allemands de Québec, les jardins de l’hôtel de ville seront illuminés de jour comme de nuit, sept jours sur sept, jusqu'au 3 janvier.

Illuminations, animation, sapins et musique composent ce décor unique, qui se veut un clin d’œil au traditionnel Marché de Noël allemand, qui ne pourra avoir lieu, cette année.

Il y a aussi quelques kiosques en bois dédiés à la vente de petites douceurs artisanales et de produits typiques allemands, dont les fameux pains d’épice (miam!). Toutefois, ils seront ouverts au public à des horaires variables.

La population est invitée à suivre le déploiement et les activités virtuelles sur les médias sociaux du Marché de Noël allemand, ainsi que sur le site www.noelallemandquebec.com (Nouvelle fenêtre).

Claudia Genel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !