•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Derniers adieux à Max Gros-Louis

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Des proches de Max Gros-Louis transportent son cercueil à la sortie des funérailles.

Des proches de Max Gros-Louis transportent son cercueil à la sortie des funérailles.

Photo : Radio-Canada/Kassandra Nadeau-Lamarche

Un ultime hommage a été rendu jeudi à l'ex-grand chef de la Nation Huronne-Wendat, Max-Gros-Louis.

Un service religieux privé a débuté à 14 h jeudi en l’église Notre-Dame-de-Lorette, à Wendake. Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix a célébré les obsèques en présence de la famille proche de Max Gros-Louis. Seulement 25 personnes étaient admises à l'intérieur en raison des mesures sanitaires.

La cérémonie catholique faisait également place aux rites et coutumes funéraires des Hurons-Wendat.

Mgr Lacroix a relaté un événement qui illustre la renommée de Max Gros-Louis, bien au-delà des frontières québécoises ou canadiennes.

C'est un homme qui laisse une marque très, très importante. Quand j'étais missionnaire en Colombie, où il y a beaucoup d'Autochtones, dans une communauté dans les Andes, quand j'ai dit que j'étais du Canada, ils m'ont dit : "Max Gros-Louis!" Il a eu un rayonnement international tellement grand, raconte le cardinal Lacroix.

Avant la tenue des funérailles, la famille a reçu les condoléances du public. Une cérémonie traditionnelle de fermeture a eu lieu à 13 h au Complexe sportif Desjardins de Wendake, où Max Gros-Louis est exposé depuis mardi matin.

La dépouille de Max Gros-Louis

La dépouille de Max Gros-Louis

Photo : Facebook / Line Gros-Louis

Labeaume et Picard sur place

Quelques personnalités publiques étaient présentes à la cérémonie de clôture, notamment Ghislain Picard, chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, et le maire de Québec, Régis Labeaume, qui a livré un vibrant témoignage sur sa longue amitié avec Max Gros-Louis plus tôt cette semaine.

Je pense qu'il laisse un héritage important, sur six décennies et plus, qui est en train de prendre forme à travers nos actions, à travers le pays et je dirais même au niveau international. Max Gros-Louis, c'est les premiers balbutiements du mouvement autochtone, a souligné Ghislain Picard.

Régis Labeaume en compagnie de Phil Fontaine et de Max Gros-Louis lors de la marche symbolique des premières nations dans les rues du Vieux-Québec le 17 juillet 2008.

Régis Labeaume en compagnie de Phil Fontaine et de Max Gros-Louis lors de la marche symbolique des Premières Nations dans les rues du Vieux-Québec le 17 juillet 2008

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

C'était un diplomate, un homme rassembleur, pas juste dans notre nation, mais rassembleur avec tous les gens qui l'entouraient. C'est un grand legs que le grand chef Gros-Louis nous a laissé, ajoute un de ceux qui devra marcher dans les pas du géant, le nouveau grand chef de la nation Huronne-Wendat, Rémy Vincent.

Les hommages fusent d'ailleurs de partout depuis l'annonce du décès de Max Gros-Louis à l'âge de 89 ans, samedi dernier.

Les drapeaux de la Ville de Québec, du Québec et du Canada sont en en berne toute la journée devant l'Assemblée nationale, l'hôtel de ville de Québec et devant le parlement canadien.

C'est touchant, c'est important et c'est un beau geste de reconnaissance. Ça nous démontre l'ampleur de qui était Max Gros-Louis, estime Rémy Vincent.

Max Gros-Louis et le gouverneur général David Johnston.

Max Gros-Louis est devenu officier de l'Ordre du Canada en 2016.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Max Gros-Louis a été nommé officier de l’Ordre national du Québec en 2011 et admis en tant qu’officier de l’Ordre du Canada en 2016.

Sa renommée s'est aussi propagée de l'autre côté de l'Atlantique. Dès 1991, il a été reçu chevalier de l’Ordre national du Mérite de France.

Avec la collaboration de Jean-François Nadeau et Kassandra Nadeau-Lamarche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !