•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Saguenéens perdent le premier match en prolongation dans la bulle à Québec

Un joueur de hockey célèbre un but.

Les Tigres de Victoriaville avaient pris les devants 2-0 face aux Saguenéens de Chicoutimi.

Photo : Courtoisie LHJMQ, Jonathan Roy

Les Saguenéens de Chicoutimi se sont inclinés par la marque de 3-2 en prolongation face aux Tigres de Victoriaville, mercredi soir au Centre Vidéotron à Québec.

Ce match de la Ligue de hockey junior majeur (LHJMQ) avait lieu dans un environnement protégé.

C'est le Russe Mikhail Abramov qui a donné la victoire aux siens avec 37 secondes à faire en prolongation. Il a battu le gardien des Saguenéens, Alexis Shank, avec un tir précis.

Les Saguenéens ajoutent donc un point à leur fiche.

Chicoutimi jouera son prochain match vendredi à 14 h face aux Voltigeurs de Drummondville.

En entrevue après le match, l'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, était satisfait du retour des siens. Il faut saluer le guts de nos joueurs. Ça prend du courage pour faire ça. Il n'y a pas personne qui a lâché. Ça fait mal quand ça fait 10-12 jours que tu ne patines pas. Tu patines une fois, tu patines deux fois puis tu joues un match junior majeur contre un club qui a patiné pendant 14 jours, on va se dire les vraies choses, c'est normal que ça fasse mal. C'est normal que tu cherches ton air, que tu cherches tes jambes, a indiqué Yanick Jean. Rappelons que les Saguenéens n'ont pu s'entraîner pendant plusieurs jours alors qu'un cas de COVID-19 s'était déclaré parmi le personnel de l'équipe.

Honnêtement, je suis content. Il n'y a pas personne qui peut partir d'ici aujourd'hui avec la tête entre les deux jambes, a-t-il ajouté.

Le fil du match

La première période avait été tout à l'avantage des Tigres qui arboraient leur chandail rose de sensibilisation au cancer du sein pour l'occasion. Brooklyn Kalmikov a ouvert la marque à 6:56, puis en fin de période, Olivier Coulombe avait doublé l'avance en avantage numérique. Les Tigres avaient largement dominé avec 12 lancers contre quatre.

Le vent a changé de direction en deuxième période, alors que les Sags ont répliqué avec un doublé. Tout d'abord, Christophe Farmer a enfilé son 5e de l'année en seulement six matchs sur un lancer habilement dévié. Tristan Pelletier a ramené les deux équipes à la case de départ lorsque son tir décoché lors d'un surnombre a surpris le gardien des Tigres, Nikolas Hurtubise. Toutefois, après 40 minutes, les Victoriavillois avaient l'avantage 22-10 au chapitre des tirs au but.

En début de troisième période, les Saguenéens n'ont pu profiter de deux avantages numériques, dont le premier qui avait été amorcé tout juste avant la fin de la deuxième période. Bien que les Bleus aient eu l'avantage en tirant dix fois contre six, le sort du match a dû se décider après les 60 minutes règlementaires.

Les cinq minutes de prolongation n'ont rien donné et le point supplémentaire a été accordé lors de tirs de barrage.

Des joueurs de hockey célèbrent.

Christophe Farmer, au centre, reçoit les félicitations pour son 5e but marqué en six matchs.

Photo : Courtoisie LHJMQ, Jonathan Roy

Sept équipes à Québec

Il s'agit du premier match des Saguenéens disputé en environnement protégé au Centre Vidéotron à Québec. Sept équipes situées en zone rouge y participent. Au total, les équipes joueront six matchs qui comptent pour le classement général de la saison. Le dernier match des Sags remontait au 3 novembre à Baie-Comeau, à la veille d'être frappés par l'interdiction de jouer. À l'intérieur de la bulle, les joueurs ne vont qu'à l'hôtel et à la patinoire, soit au Centre Vidéotron ou au Pavillon de la jeunesse.

Les Saguenéens sont privés de leurs deux meilleurs joueurs, soit Hendrix Lapierre et Dawson Mercer. Les deux joueurs repêchés se trouvent au camp d'Équipe Canada junior à Red Deer en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !