•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le FIDEL de la Matanie perd et gagne

Les bureaux du fonds FIDEL de la Matanie sont situés dans l'édifice de la MRC.

Le fonds FIDEL de la Matanie mise sur son expertise pour continuer à travailler au développement économique de la collectivité.

Photo : Radio-Canada / Brigitte Dubé

Même si le Fonds d’innovation et de développement économique local (FIDEL) de la Matanie perd un important mandat, l’organisation voit d’un bon œil la réorganisation des services de développement économique de la MRC.

La MRC de la Matanie a récemment décidé de confier le mandat de développement économique ainsi que la promotion et le développement touristique à un nouvel organisme, Développement économique de la Matanie (DEM).

Cette semaine, la Ville de Matane a mis fin à une entente de deux ans de 200 000 $ avec FIDEL pour du démarchage d’entreprises pour confier l’argent à cette nouvelle entité.

Le directeur innovation et développement du FIDEL, Jean Langelier, ne s’en offusque pas, au contraire.

Il rappelle que la création de DEM est le résultat d’un sondage effectué au printemps auprès des entrepreneurs et industriels de la Matanie.

Les gens, dit-il, voulaient un seul endroit auquel référer pour l’accompagnement. C’est un souhait de la communauté des affaires et c’était sans équivoque.

Pour l’instant, le directeur du FIDEL préfère ne pas s’avancer sur les liens entre le futur organisme et le fonds FIDEL.

Comment on va se marier avec Développement économique de la Matanie, c’est assez difficile de prendre position parce qu’on ne sait pas encore qui va constituer l’équipe, explique M. Langelier.

Mes attentes sont celles de la communauté d’affaires de la Matanie.

Jean Langelier, directeur Innovation et Développement du FIDEL
Jean Langelier, directeur Innovation et Développement du FIDEL debout devant une tribune.

Jean Langelier, directeur Innovation et Développement du FIDEL (archives)

Photo : Radio-Canada

Jean Langelier croit toutefois que l’expertise de FIDEL pourra être mise au service de la nouvelle entité.

L’objectif de FIDEL, dit-il, c’est de travailler au bien commun de la communauté et il faut le faire en était rassembleur.

Il souligne que depuis sa fondation en 2015, FIDEL a développé un réseau de contacts avec différents ministères provinciaux et fédéraux et représente tout le tissu entrepreneurial de la Matanie.

Est-ce que c’est FIDEL qui va cogner à la porte de Développement économique de la Matanie ou c’est Développement économique de la Matanie qui va cogner à la porte de FIDEL? La question peut se poser, relève M. Langelier.

Appel de candidatures

Par ailleurs, Développement économique de la Matanie lançait aujourd’hui un appel de candidatures pour former son futur conseil d’administration.

La MRC souhaite l’implication bénévole des gens d’affaires ou d’intervenants ayant notamment des expertises en matière de gestion financière, de droit, de déontologie, en gestion des ressources humaines ou en communication.

Le conseil d’administration de DEM sera composé de neuf membres, dont six administratrices ou administrateurs issus de la communauté. Les candidatures devront être reçues avant le 26 novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !