•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parc éolien de la Dune-du-Nord : la mise en service prévue à la mi-décembre

Deux éoliennes assemblées avec une grue en arrière, en milieu dunaire.

Le moyeu, la nacelle, le stator, le rotor et les pales sont en place sur le mât des deux éoliennes de la Dune-du-Nord.

Photo : Avec l'autorisation d'Hugo Bouchard

L'assemblage des deux éoliennes du parc de la Dune-du-Nord s’est terminé dans les derniers jours aux Îles-de-la-Madeleine. La mise en service du premier parc éolien madelinot aura donc lieu un mois et demi plus tard que ce qui était espéré en début d'automne.

L’assemblage est terminé, c’est une grande étape, affirme le chargé de projet et président de Plan A Capital, Hugo Bouchard, en faisant référence aux contraintes liées aux travaux en hauteur.

L’assemblage des composantes des éoliennes n’était pas possible en période de forts vents, rappelle M. Bouchard. On pouvait travailler seulement quand on avait des fenêtres où le vent était en bas de 8 à 10 mètres par seconde [29 à 36 km/h].

Il y avait des semaines où on avait seulement une ou deux demi-journées où on pouvait lever les composantes des éoliennes. Tout ça est maintenant derrière nous.

Hugo Bouchard, chargé de projet

L’automne venteux fait en sorte que la mise en service du parc éolien, espérée à la mi-octobre, est reportée à la mi-décembre.

Hydro-Québec a signé un contrat d’approvisionnement de 6,4 mégawatts pour 20 ans, bien que la puissance installée du site s’élève à 8 mégawatts, soit 4 mégawatts par éolienne.

Photo aérienne d'une équipe se trouvant dans une section de tour d'éolienne, alors qu'une section du mat soulevée par une grue s'apprête à être mise en place.

La présence de vent a retardé l'érection des éoliennes (archives).

Photo : Avec l'autorisation d'Hugo Bouchard

Des travaux de finition

Quelques semaines de travail sont encore nécessaires sur le chantier pour établir toutes les connexions électriques à l’intérieur des tours, installer de petites composantes et procéder à des essais.

Le turbinier doit venir avant la mise en service, explique Hugo Bouchard. Pendant dix jours, pour chacune des éoliennes, les employés d'Enercon prendront la relève du constructeur pour amener les éoliennes à un niveau où elles seront prêtes à opérer.

Une inauguration officielle du premier parc éolien madelinot pourrait être organisée au printemps prochain.

L'agrandissement du parc éolien de la Dune-du-Nord est l'une des options envisagées par Hydro-Québec dans le cadre de la transition énergétique de l'archipel, bien que le site se trouve au cœur de l'habitat floristique protégé du corème de Conrad.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !