•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 103 personnes infectées dans un foyer de soins d'Abbotsford

Le centre Tabor Village.

Le centre de soins de longue durée et de vie assistée, Tabor Village, continue d'offrir ses services à ses résidents malgré une éclosion importante de coronavirus en son sein.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms (CBC)

Une importante éclosion de COVID-19 dans un centre de soins situé à Abbotsford, en Colombie-Britannique, a donné lieu à 103 cas d'infections au SRAS-CoV-2. Des membres du personnel et des résidents sont touchés.

Le centre Tabor Village compte désormais 103 personnes de sa communauté qui ont reçu un résultat positif à un test de dépistage du SRAS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19. Il s’agit de 63 résidents et de 40 employés. On déplore également deux décès.

Cependant, Dan Levitt, directeur général de l'établissement, affirme que les effectifs sont maintenus pour continuer à fournir les soins.

Nous prévoyons et prions que lorsque nous ferons nos tests ce vendredi, les résultats refléteront les efforts de la régie de la santé Fraser et de tout le personnel, a-t-il déclaré. Dan Levitt espère que les sacrifices des résidents de son centre qui se sont confinés dans leurs chambres feront en sorte que le nombre de contaminations diminue.

John Wilvers et Elizabeth Jeppesen se regardent à travers la fenêtre.

John Wilvers rend visite à sa mère Elizabeth Jeppesen, âgée de 94 ans, qui a été infectée par la COVID-19 au centre de soins de longue durée Tabor Village.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms (CBC)

Freiner la propagation

Des mesures supplémentaires ont été mises en place dans ce centre qui peut accueillir plus de 250 résidents afin de freiner la propagation de la COVID-19.

Le directeur de Tabor Village affirme que toutes les visites ont cessé, à l'exception de celle pour les résidents en fin de vie. Par ailleurs, les déplacements dans le centre sont limités et le centre a renforcé le dépistage ainsi que le nettoyage.

En collaboration avec la régie de la santé Fraser, le foyer tente de mieux informer sur cette situation.

Nous essayons de faire tout ce que nous pouvons pour maintenir le moral des gens, en particulier ceux qui vivent ici et qui sont isolés dans leur chambre pendant une longue période.

Dan Levitt, directeur général, Tabor Village

Se serrer les coudes

Le directeur du centre, qui compte environ 400 employés et bénévoles, admet que cette éclosion a été un défi difficile à surmonter, mais se réjouit du soutien que la communauté d'Abbotsford a apporté à l’établissement. Mardi, Tabor Village a tenu une journée de prière de 24 heures.

De plus, le personnel de ce centre de vie a également recours à des services de soutien contre le stress et l'anxiété.

Ils sont vraiment sur la ligne de front. Ils ont déjà fait d'énormes sacrifices en choisissant simplement la profession d'aider les personnes âgées. (...) Ce sont des gens très spéciaux.

Dan Levitt, directeur général de Tabor Village
L'établissement Tabor Village de l'extérieur.

Le centre de soins Tabor Village relève de la régie de la santé Fraser dont le territoire est le plus touché par les contaminations à la COVID-19 en Colombie-Britannique.

Photo : Tabor Village

Responsabilité communautaire

Dan Levitt croit que la question des épidémies dans les foyers de soins en Colombie-Britannique doit inclure la responsabilité communautaire.

Le professeur adjoint en administration des soins à longue durée souhaite que le public réfléchisse aux répercussions que ses choix pourraient avoir sur les personnes âgées. Par là, il mentionne notamment la décision de porter un masque en public ou de recevoir des invités chez soi.

Nos aînés sont si importants et nous devrions les protéger.

Dan Levitt, directeur général, Tabor Village

Il estime que si nous pouvons contrôler le virus dans la communauté, nous pouvons contrôler le virus à l'intérieur du centre de soins.

D'après les informations recueillies par Joel Ballard (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !