•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford dit qu'il annoncera de nouvelles restrictions vendredi

Doug Ford en point de presse.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le premier ministre ontarien Doug Ford qualifie « d'extrêmement troublant » le nombre de nouveaux cas de COVID-19 à Toronto ainsi que dans les régions de Peel et de York.

Il a indiqué en point de presse, mercredi, qu'il annoncerait vendredi de nouvelles restrictions pour ces trois régions.

Des 1417 cas additionnels confirmés en Ontario mercredi, la région de Peel en recense à elle seule 463, soit plus que Toronto (410 cas). La région de York a 178 cas.

Les trois régions sont déjà en zone rouge, ce qui inclut la fermeture des bars et des salles de concert, notamment.

Toutefois, le premier ministre Ford dit qu'il faut en faire plus pour y freiner la propagation du coronavirus. Il souligne que les hôpitaux de Brampton dans la région de Peel sont déjà remplis.

Ces régions font face au confinement, a-t-il affirmé, sans donner de détails.

Visiblement exaspéré, il a fustigé en point de presse les résidents qui continuent à faire des fêtes et qui se disent que ce n'est pas grave s'ils attrapent le virus.

Qu'en est-il de vos parents et de vos grands-parents [que vous pouvez infecter]? a-t-il demandé. Il a aussi affirmé ceci : J'en ai marre des militants antimasque.

Il faut écouter [les consignes de la santé publique]. Plus de fête, plus rien, sinon on va se retrouver avec 6000 cas par jour.

Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Plus tôt ce mois-ci, des projections de modélisation du gouvernement indiquaient qu'il pourrait y avoir 6500 cas par jour d'ici la mi-décembre en Ontario, si rien n'est fait, causant des débordements dans les hôpitaux.

M. Ford a aussi décoché une flèche à l'endroit des parents. Ne faites pas de fête d'anniversaire, n'invitez pas d'autres enfants à coucher chez vous, a-t-il lancé.

En revanche, il a cité en exemple la région d'Ottawa. Vous êtes des champions. Vous aviez un problème et vous avez réagi. Maintenant les indicateurs baissent, a-t-il dit. Ottawa a recensé 22 nouveaux cas, mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !