•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Piscine et patinoire : Nicolet augmente les tarifs pour les non-résidents

Une échelle de piscine

Les changements touchent les gens qui n'habitent pas à Nicolet ou dans une municipalité avec laquelle Nicolet a une entente.

Photo : iStock

Radio-Canada

La Ville de Nicolet a décidé de donner la priorité à ses résidents pour l’accès à la piscine de l’École nationale de police (ENPQ) et l’aréna Pierre-Provencher.

La semaine dernière, on apprenait que les réservations pour les bains libres étaient en forte hausse, au point où la Ville a ajouté des plages horaire pour répondre à la demande. La Ville prend maintenant des moyens pour s'assurer que ses résidents aient accès aux infrastructures sportives.

À partir de vendredi, les Nicolétains ainsi que les citoyens qui habitent dans les municipalités avec lesquelles la Ville a des ententes auront trois jours pour réserver leur plage horaire de natation ou de patinage. Par la suite, les réservations seront ouvertes à tous.

Autre changement majeur, les tarifs pour les non-résidents vont plus que doubler.

Un adulte qui n’habite pas à Nicolet ou dans une municipalité avec qui la Ville a une entente devra payer 9 $ pour une entrée à la piscine, au lieu de 4,50 $. Pour une carte de 20 bains, les Nicolétains paient 55,75 $ alors que les résidents vont désormais payer 90 $ pour une carte de 10 bains.

Pour le patinage libre, ce sera 6 $ au lieu de 2 $ pour les non-résidents.

Dans son annonce faite mardi après-midi sur Internet, la Ville de Nicolet dit que le coût est revu de façon à refléter davantage les coûts réels des services et être équitable avec les Nicolétains et autres citoyens des municipalités desservies par des ententes.

Parmi les Municipalités qui ont des ententes avec Nicolet, il y a Sainte-Monique et La Visitation-de-Yamaska.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !