•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du jazz sur le web cet hiver

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Carl Mayottte avec sa basse électrique

Carl Mayotte donnera un spectacle hommage à la formation américaine Weather Report, le 11 décembre

Photo : courtoisie Festival Québec Jazz en juin

Le Festival Québec Jazz en juin n’a pas pu avoir lieu, l’été dernier.  Qu’à cela ne tienne! Il y a aura du jazz pour tenir les amateurs de la note bleue bien au chaud, cet hiver sur le web, grâce à une série de concerts-hommages concoctée par l’équipe de ce festival créé en 2019.

Gabrielle Shonk, Marianne Trudel, Vincent Gagnon et Carl Mayotte offriront chacun un spectacle entre le 28 novembre et le 27 février.  Au total, 35 artistes d’ici participeront à une dizaine de spectacles enregistrés à Québec, et diffusés sur le Net. 

Gabrielle Shonk

Gabrielle Shonk revisitera le répertoire d'une des plus grandes voix de l'histoire du jazz, Billie Holiday

Photo : courtoisie: Festival Québec Jazz en Juin

Je pense sincèrement que c’est une belle offre. De beaux hommages à des figures importantes dont deux qu’on a perdu cette année, à cause de la pandémie, souligne Stanley Péan, animateur de l’émission radiophonique Quand le jazz est là sur Ici Musique.  

Il fait référence à Lee Konitz, l'un des saxophonistes les plus importants de l'après-guerre, et le trompettiste Wallace Roney. Janis Steprans rendra notamment hommage au premier.

Le 12 décembre, à la salle Le D’Auteuil, Stanley Péan montera sur scène pour rendre hommage au second. Le regretté trompettiste américain s’est d'ailleurs produit à Québec à trois reprises au cours des dernières années.   

On dit toujours que c’était le protégé de Miles Davis, mais c’était aussi un peu autre chose. C’est quelqu’un qui était sorti de l’ombre de son mentor. Donc, ça va être l’occasion d’écouter sa musique à lui, mentionne l’animateur qui mettra en contexte les pièces interprétées par le trompettiste Jacques Kuba Séguin qu’on verra aux côtés du pianiste Olivier Madore-Millette.  

On a longtemps pensé que cette série serait présentée en formule hybride avec une petite quantité de spectateurs et avec la webdiffusion, mais quand les mesures de santé publique ont changé, on est allé web à fond, mentionne Simon Couillard, directeur général du Festival Québec Jazz en juin.   

Vincent Gagnon au piano .

Vincent Gagnon présentera un spectacle inspiré de la musique du compositeur Maurice Ravel, le 27 février.

Photo : courtoisie Festival Québec Jazz en juin

Cette série prometteuse sera captée par une dizaine de caméras. Parmi les rendez-vous à ne pas manquer : la carte blanche autour de la musique du compositeur Ravel avec le pianiste Vincent Gagnon, la soirée dédiée au jazz fusion de Weather Report avec Carl Mayotte ainsi que le spectacle de Marianne Trudel avec le répertoire ensoleillé d’Antonio Carlos Jobim.

De son côté, Gabrielle Shonk fera résonner le répertoire de la grande Billie Holiday, le 4 décembre.

C’est un spectacle qui est un peu mon petit trésor caché que je ressors une fois de temps en temps, une fois par année ou aux deux ans.  Évidemment, ça évolue, et ça a changé au fil des années, et là, la formule qu’on va présenter, c’est en trio, précise Gabrielle Shonk. 

L’ensemble de la programmation et les détails pour l’achat de billets, vendus au coût de 15 dollars l’unité, sont disponibles sur le site festivalquebecjazzenjuin.com.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !