•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'Ontario réfléchit à étendre la relâche scolaire

Deux élèves portent le masque à l'extérieur d'une école à Toronto.

Près d'une école ontarienne sur 7 a connu au moins un cas de COVID-19 depuis la rentrée de septembre.

Photo : Radio-Canada / Nathan Denette

Radio-Canada

Les élèves de l'Ontario pourraient bénéficier d'une pause hivernale prolongée ou commencer des cours à distance au cours de la nouvelle année, alors que la province envisage des moyens de réduire la transmission de la COVID-19 après les vacances.

Le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, dit parler avec les responsables de la santé et chercher des solutions qui pourraient inclure une certaine période hors des classes au début de janvier, mais qu'il n'a pas encore pris de décision.

Lecce dit qu'il annoncera un plan dans une ou deux semaines pour permettre aux parents de se préparer.

Le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, en conférence de presse.

Le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce.

Photo : La Presse canadienne / Rene Johnston

La considération de ce scénario constitue une nouvelle approche de la part du gouvernement. Dernièrement, une porte-parole du ministre a déclaré à Radio-Canada que la province n'envisageait aucune modification du calendrier de l'année scolaire.

Le congé du temps des fêtes est prévu du 21 décembre au 4 janvier dans les écoles de la province.

Le Conseil ontarien des directeurs de l'éducation a déclaré la semaine dernière qu'il avait proposé de commencer le nouveau semestre avec une scolarité virtuelle pour permettre aux élèves et au personnel de s'isoler après d'éventuelles célébrations des fêtes.

L'Ontario signale mardi 1249 nouveaux cas de COVID-19 et 12 nouveaux décès dus au virus.

La province a également signalé 133 nouveaux cas de COVID-19 liés aux écoles, dont au moins 73 parmi les élèves.

Ceux-ci portent le nombre d'écoles ayant un cas signalé à 670 sur les 4828 écoles financées par les fonds publics de l'Ontario, soit près d’une école sur sept. Un seul établissement scolaire est fermé pour cause d’éclosion de COVID-19.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !