•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Île-du-Prince-Édouard rend obligatoire le port du masque en public

Une jeune femme porte un masque alors qu'elle fait son épicerie.

Le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés est devenu la norme à plusieurs endroits dans le monde.

Photo : iStock / Drazen Zigic

Radio-Canada

Les gens devront porter un masque non médical dans tous les lieux publics intérieurs à l’Île-du-Prince-Édouard, à compter de jeudi soir à 23 h 59.

Le premier ministre Dennis King en a fait l'annonce mardi.

La mesure restera en vigueur au moins jusqu'au 15 février 2021.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Étant donné la progression de la COVID-19 à l’extérieur de la bulle atlantique, ce n’est pas le moment de baisser la garde, selon Dennis King qui presse ses concitoyens de respecter les mesures de prévention recommandées par la santé publique.

La médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Heather Morrison, précise que le port du masque sera en vigueur dans les magasins, les restaurants (sauf au moment de manger), les centres sportifs (sauf durant des exercices), les lieux de culte, les milieux de travail ouverts au public, les édifices gouvernementaux et autres lieux similaires.

Des exceptions sont prévues dans le cas des enfants trop jeunes pour porter un masque et des personnes qui ne peuvent en porter un pour des raisons médicales.

Les visières ne remplacent pas le port du masque, rappelle la Dre Morrison.

Dès vendredi, les autorités provinciales informeront les personnes qui arrivent à l’Île-du-Prince-Édouard de ces nouvelles exigences. Les visiteurs seront aussi priés de respecter les autres méthodes de prévention et d’utiliser l’application Alerte COVID.

De plus, Dennis King affirme que les résidents de la province qui doivent voyager hors de la bulle atlantique à l’occasion des Fêtes doivent faire une demande d’approbation de leurs plans d’ici le 1er décembre et préciser la date prévue de leur retour afin que les autorités puissent affecter du personnel supplémentaire au suivi en cas de besoin.

Par ailleurs, aucun nouveau cas de COVID-19 n'est signalé mardi à l’Île-du-Prince-Édouard. La plus petite province du Canada compte actuellement trois personnes atteintes de cette maladie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !