•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Selon la police, le cougar aperçu à Moose Jaw serait... un chat

L'animal se lèche les babines dans la forêt canadienne (archives).

Un cougar dans la forêt canadienne (archives).

Photo : Gregg Productions

Radio-Canada

La police de Moose Jaw, en Saskatchewan, précise que la présence apparente d'un cougar lundi après-midi près de la vallée Wakamow semble être une fausse alarme. Selon les autorités, il s'agirait plutôt d'un chat.

Les policiers et les agents de la conservation se sont rendus sur les lieux, mais n’ont pu trouver aucune trace de l’animal malgré des recherches exhaustives. Un drone a même été utilisé afin d’obtenir une vue aérienne.

Les agents de la conservation ont finalement conclu que le signalement était probablement une fausse alerte, l’animal repéré n’étant sûrement qu’un simple chat domestique vivant dans les parages.

Les policiers remercient tout de même la communauté pour sa coopération durant les recherches.

Un troisième signalement depuis septembre

Depuis septembre, deux autres signalements de cougar ont été faits dans la municipalité de Moose Jaw.

Le premier a été effectué après que l’animal eut été observé sur les images d’une caméra de sécurité. Le félin a rapidement été retrouvé, puis euthanasié par le service de police.

Le deuxième signalement date du 1e novembre, après qu’un autre cougar aurait été aperçu autour du parc Sunningdale et du sentier Rotary Cove.

Une fois sur les lieux, la police n’a pas été en mesure de trouver l’animal.

Selon les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !