•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle convention collective d’Hydro-Sherbrooke approuvée

Le centre d'Hydro-Sherbrooke

La nouvelle convention collective conclue avec le Syndicat des travailleurs et travailleuses d’Hydro-Sherbrooke touche 112 employés permanents et une douzaine d’employés temporaires.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les membres du conseil municipal ont approuvé l’entente de principe portant sur le renouvellement de la convention collective des travailleurs d’Hydro-Sherbrooke.

La nouvelle convention collective conclue avec le Syndicat des travailleurs et travailleuses d’Hydro-Sherbrooke touche 112 employés permanents et une douzaine d’employés temporaires.

Cette entente impliquera des hausses salariales de 2 % pour 2019, 2020, 2021, 2022 et 2025, ainsi que de 2,5 % pour les années 2023 et 2024.

Julien Lachance, président du conseil de direction d'Hydro-Sherbrooke, a appuyé cette nouvelle convention, en notant notamment les bonnes performances de la société dans les dernières années. On cherche le "pourquoi" de l’atteinte de ces résultats pour s’en inspirer dans les autres services. Il faut surtout encourager les bons comportements qui limitent la hausse des coûts, a-t-il indiqué.

Cette entente prévoit aussi, entre autres, une révision de certaines primes au travail et du processus de sélection pour certains postes.

Somme toute, je suis très satisfait. Les négociations se sont bien passées dans le respect mutuel.

Steve Lussier, maire de la Ville de Sherbrooke

La signature officielle des contrats de travail se tiendra au cours des prochaines semaines, a aussi souligné le maire.

La dernière convention collective des employés d’Hydro-Sherbrooke est échue depuis le 31 décembre 2018. La nouvelle entente se terminera le 31 décembre 2025.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !