•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Rimouski rétablit en partie ses subventions aux organismes en santé

Une patiente souffrant du cancer se repose après un traitement de chimiothérapie

L'ACEQ fournit notamment de l'hébergement et de l'aide aux personnes ayant un cancer et à leurs proches (archives).

Photo : iStock

Radio-Canada

La Ville de Rimouski fait marche arrière et rétablit en partie ses subventions à trois organismes en santé, dont le financement avait été amputé en 2018.

Par exemple, le montant accordé par la Ville à l'Association du cancer de l'Est du Québec (ACEQ) reviendra au même niveau qu'il y a deux ans.

En 2018, le conseil municipal avait réduit de moitié la subvention qu'il versait à l'organisme, la faisant passer de 10 000 $ à 5000 $. La décision, qui visait également la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski, la Maison Marie-Élisabeth et la Ressource d'aide aux personnes handicapées, avait suscité beaucoup de colère et d'incompréhension.

Lors du conseil municipal, lundi soir, le conseil a voté pour le rétablissement de cette subvention.

Les élus assurent même que le montant annuel de 10 000 $ sera versé à l'ACEQ pendant les 5 prochaines années.

Au terme de la séance du conseil municipal, le maire, Marc Parent, a expliqué que la situation financière de la Ville permet ce versement et que la décision reflète la politique de subventions dont s'est dotée la Ville depuis.

À l'intérieur de notre budget, on a une enveloppe qu'on s'était allouée en fonction de tout ce processus-là qui a été vraiment longuement réfléchi [...] et on en était venu à la conclusion qu'on pouvait se permettre ces dépenses-là, a précisé Marc Parent.

Le maire de Rimouski, Marc Parent

Le maire de Rimouski, Marc Parent (archives)

Photo : Radio-Canada

Quant aux autres organismes dont le financement avait été amputé, le conseil municipal augmente de 5000 $ la subvention qu'il verse à la Maison de fin de vie Marie-Élisabeth, mais le montant global reste inférieur de 10 000 $ dollars à ce que la Ville versait avant 2018.

Autrement, le conseil maintient la réduction de la subvention qu'il avait imposée à la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski il y a deux ans. Le conseil a toutefois décidé lundi soir de garantir la subvention de 10 000 $ à cet organisme pour les 5 prochaines années.

Le financement accordé à la Ressource d'aide aux personnes handicapées, qui avait vu sa subvention diminuer de 1000 $ en 2018, avait été bonifié de 2000 $ en 2019. L'organisme est maintenant assujetti à la politique de soutien aux organismes de la Ville de Rimouski, en vigueur depuis le début de l'année 2020.

Avec les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !